La diffusion de la musique gabonaise sur les médias locaux bientôt réglementée

Alain-Claude Bilie-By-Nze (au centre), ministre d’Etat en charge de la Culture © D.R

Ce jeudi 15 février 2018, à l’auditorium de la Maison Georges Rawiri, le ministre d’Etat en charge de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a annoncé la préparation d’un projet de loi portant la promotion de la musique gabonaise dans les médias locaux.



Dans l’optique d’assurer la promotion de la musique gabonaise dans les radios et télévisions locales, le ministre d’Etat en charge de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a annoncé lors de la cérémonie de remise des chèques des droits d’auteurs à 95 artistes toutes catégories confondues, l’introduction d’un projet de loi devant les sénateurs et députés.

Ledit texte va règlementé la diffusion de la musique gabonaise dans les médias publics et privés en imposant des quotas. L’objectif visé par le projet de loi est d’offrir une plus grande visibilité à la musique gabonaise afin de permettre aux artistes de  percevoir davantage de droits d’auteurs.

Laissez votre commentaire