«Dieudonné Ngoubou admis à la clinique depuis lundi dernier suite à des fortes fièvres»

L’ancien ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou en détention préventive depuis le 10 janvier 2017, est actuellement hospitalisé à la clinique Chambrier, sise à Montagne Sainte dans le 3ème arrondissement de Libreville, des suites de fortes fièvres de l’ordre de 40°; rapportent nos confrères de Gabonactu.com.

Selon des informations relayées par Gabonactu, l’ancien ministre Pétrole et des Hydrocarbures, originaire de la province de Nyanga est admis en à la clinique du Docteur Chambrier «depuis lundi dernier suite à des fortes fièvres de l’ordre de 40°». La source de nos confrères affirme que «l’ancien ministre est dans une situation stable mais aucun diagnostic sur la cause de ses fortes fièvres n’est encore posé».

Etienne Dieudonné Ngoubou souffrirait d’un diabète, selon une source familiale approché par Gabonactu. Il aurait confié à ses parents que son séjour à la prison centrale de Libreville ne lui permet pas de bien soigner son diabète. Ces derniers «dénoncent des difficultés pour l’ancien ministre d’accéder à ses médicaments et à son médecin personnel»; précisent nos confrères.

Pour rappel, Etienne Dieudonné Ngoubou avait été écroué à «Sans famille» pour des détournements présumés des biens publics quelques jours seulement après l’annonce de l’opération dite «Mamba», initiée par le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet.

Laissez votre avis