Didier Ndong l’enfant terrible du football gabonais !

Didier Ibrahim Ndong, international gabonais © D.R

Annoncé dans le viseur de plusieurs clubs européens notamment Lyon, le Torino, ou plus récemment le FC Nantes ou le Benfica Lisbonne, Didier Ibrahim Ndong est toujours bloqué à Sunderland. Ainsi, le joueur dont le divorce d’avec le club anglais ne fait plus aucun doute, se retrouve dans une situation précaire.

C’était l’un des feuilletons de l’été concernant nos internationaux gabonais, le milieu de terrain de 23 ans Didier Ibrahim Ndong évoluant à Sunderland depuis la saison 2016-2017, était annoncé partant par la presse anglaise. Désireuse de se débarrasser d’un élément devenu trop encombrant pour son effectif, les Black cats ont tout tenté pour l’envoyer voir ailleurs.

En effet, après un prêt de six mois non concluant à Watford durant la deuxième partie de saison où il n’a pas disputé la moindre minute de jeu en Premier League, il est reparti à Sunderland en espérant des lendemains meilleurs. Malheureusement, victime de sa  mauvaise réputation, l’ancien du CMS annoncé aux quatre coins de l’Europe, n’a jusquelà pas trouvé de point de chute.

Joueur au talent indéniable, Didier Ndong jouit néanmoins d’une réputation de joueur au tempérament explosif et au comportement difficile, comme en témoigne sa mise à l’écart de la sélection courant 2017. Mis à pied et privé de salaire par Sunderland, pour n’avoir pas voulu participer aux matchs de pré saison, le natif de Libreville se retrouve dans l’impasse prouvant que le talent seul ne suffit pas.

Si la situation perdure, on peut imaginer que le joueur qui n’a pas été appelé pour le prochain rassemblement des Panthères, et ses représentants, souhaiteront résilier à l’amiable un contrat courant jusqu’en 2020. Qu’à cela ne tienne, Didier Ndong devra faire preuve de caractère, pour prouver à tous qu’il peut devenir un joueur de classe.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire