DGDI : intox sur le recrutement d’officiers

La Direction générale de la documentation et de l’immigration (Dgdi) vient démentir sur des rumeurs qui courent sur les réseaux sociaux notamment facebook et whatsapp relatives à un recrutement d’élèves officiers et sous-officiers dans son organisation interne.

«Depuis quelques jours, des rumeurs faisant état de l’organisation d’un concours par la Dgdi circulent sur les réseaux sociaux. En dénonçant ces fausses informations, la Dgdi rappelle qu’elle communique avec le public à travers son site internet (…) sa page Facebook, des communiqués de presse ou directement au sein de ses services», nous indique  le communiqué de cette administration. En effet, la Dgdi note  que l’un de  ses derniers recrutements date 2015. Suite à cette situation, le général de la brigade, Célestin Embinga, avait signé un communiqué fixant des conditions précises: être de nationalité gabonaise, avoir entre 18 et 28 ans, et jouir de tous ses droits. Depuis lors, aucun concours n’a fait l’objet organisation par Dgdi.

A titre posthume, la DGDI est chargée de recueillir et de centraliser toutes les informations sur la sécurité du territoire, des institutions et de l’économie nationale. Elle est garante de la sûreté de l’Etat et agit préventivement contre toute menace intérieure ou extérieure.

Pour ce faire, cette administration a mis également en place des mécanismes pour assurer la surveillance des personnes ou groupements​ moraux ou physiques pouvant présenter un danger pour la sécurité nationale.

Laissez votre avis