Dette : le gouvernement emprunte à nouveau 6 milliards de francs CFA

© Gaboneco

C’est dans un communiqué consultable sur le site de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) que l’annonce de l’Émission des bons du trésor assimilables de la République Gabonaise en séance du 26 avril 2017 a été faite. Sollicité par Direction Générale de la Comptabilité Publique et du Trésor, l’emprunt s’élève à 6 milliards de francs CFA. Soit 6000 titres pour une valeur nominale de 1 millions de francs.

Aux termes du communiqué co-signé du ministre délégué à l’Économie, de la Prospective et de la Programmation du Développement Durable, Noël Mboumba et du ministre du Budget et des comptes publics Mathias Otounga Ossibadjouo «le remboursement intégral de cette somme a été fixé au 27 octobre 2017». «S’agissant du rendement, les intérêts seront précomptés sur la valeur nominale des bons», précisent-ils.

Les personnes physiques ou morales souhaitant acquérir ces titres doivent s’adresser aux établissements de crédits suivants, agréés comme « Spécialistes en Valeurs du Trésor » : Afriland First Bank, Ecobank Cameroun, BGFI Gabon, Crédit du Congo, Ecobank Centrafrique, Union Bank Of Cameroon Limited, United Bnak for Africa Cameroun, Bicig, Société commerciale de Banque au Cameroun, Union gabonaise de banque et Standard Chatered Bank.

Cet emprunt dont les intérêts sont précomptés sur la valeur nominale des bons sera remboursable dès «le vendredi 27 octobre 2017», souligne le communiqué. Bien que les raisons de cet endettement ne soient pas évoquées, il faut reconnaître que le pays est confronté depuis des mois à une crise de trésorerie.

Laissez votre avis