Dette intérieure : le gouvernement met en place un cadre de concertation avec le patronat

Ce lundi 23 octobre 2017, le ministre d’Etat en charge du Budget et des comptes publics, Jean Fidèle Otandault, a officiellement remis au président de la confédération patronale gabonaise (CPG), Alain Ba Oumar, l’arrêté portant création et attribution du comité bipartite de la veille économique et financière Etat-CPG.

Ce comité de pilotage sera chargé de fixer les grandes orientations et les sujets de concertation entre l’Etat et le patronat réuni au sein de la CPG. Il permettra également d’arrêter les montants des dettes  éventuelles entre l’Etat et la CPG et d’en décider les modalités d’apurement; ainsi que la proposition des modalités de participation active des entreprises ayant adhéré à la CPG à la bonne santé de l’économie nationale.

Pour rappel, Alain BA Oumar avait exprimé ardemment lors de la réunion du 22 septembre 2017, sa volonté de voir le mettre en place ce cadre permanent de concertation entre l’Etat et la CPG pour les questions de nature économique ou financière.  

Laissez votre commentaire