Dette intérieure : le gouvernement invite le patronat à privilégier la voie du dialogue

© Facebook/PrimatureGabon

Ce lundi 12 juin, le Premier ministre, Emmanuel Issoze a échangé avec les chefs d’entreprise réunis au sein de la Confédération patronale gabonaise (CPG). Au menu de cette rencontre qui a vu la participation des Ministres de la Justice, de la Promotion des Investissements, des PME/PMI et du Ministre délégué à l’économie, la question de la dette intérieure et son apurement.

En effet, la question liée à la dette interieur demeure une véritable épine sous le pied du gouvernement, qui confronté à la conjoncture économique actuelle éprouve des difficultés à procéder à son apurement.

Toutefois, lors de cette rencontre avec le chef du gouvernement qui était accompagné de certains membres de de son équipe, le Président de la VPG, Alain Bâ Oumar, a salué les efforts consentis pour apurer la dette. Il a egalement proposé que des engagements supplémentaires soient pris, afin d’accompagner les entreprises dans leur rôle de moteur de croissance économique.

Par ailleurs, dans l’optique de répondre aux préoccupation du patronat, Emmanuel Issoze Ngondet a présenté le Plan de relance économique (PRE), qui selon lui constitue  un moyen efficace pour soutenir l’attractivité de l’économie du pays, ce malgré un contexte socio- économique particulièrement difficile. Il a invité pour ce faire les chefs d’entreprises à privilégier la voie du dialogue et de la négociation pour apaiser les tensions sociales, de plus en plus récurrentes dans leurs entreprises.

Laissez votre avis