La descente aux enfers de Didier Ibrahim Ndong

Didier Ibrahim Ndong © D.R

Chouchou du public des Black Cats dès son arrivée l’été 2016 avec l’étiquette de joueur le plus cher jamais acheté par le club anglais, le milieu de terrain international gabonais de 24 ans, Didier Ibrahim Ndong, a vécu des derniers mois difficiles. Ainsi, après un prêt catastrophique du côté de Watford en Janvier dernier, il a enchaîné les mauvais comportements, jusqu’à son récent licenciement.

C’est véritablement ce qu’on pourrait appeler une descente aux enfers pour l’enfant terrible du football gabonais. Didier Ibrahim Ndong talentueux milieu de terrain gabonais de 24 ans, est passé en quelques années d’idole du Stadium of light dans le nord-est de l’Angleterre, à un stade miteux d’une équipe de seconde zone à Libreville.

En effet, après un bras de fer avec ses dirigeants qui dure depuis la relégation de Sunderland en 2017, Didier Ndong n’a cessé de voir sa cote baisser. Un temps dans le viseur de Manchester United et José Mourinho qui appréciait son endurance, le joueur n’aura jamais su capitaliser sa bonne forme, pire, ses écarts de comportement ont plombé son ascension.

Sans club depuis la résiliation de son contrat avec les Black Cats et sous le coup de poursuites par ces derniers, le milieu de terrain de 24 ans est devenu en quelques mois infréquentable. Pour preuve, annoncé tour à tour à Lyon, au Torino, a Benfica, à Nantes etc., aucun de ces clubs n’a souhaité donner suite.

Obligé de s’entraîner avec un club de Libreville, le joueur commence à ressentir le poids financier de son mauvais comportement. Situation dommageable à la fois pour le joueur, mais aussi pour les Panthères, Didier Ndong devra désormais, réellement faire preuve de caractère pour pouvoir rebondir.

Laissez votre commentaire