Des mesures en vue pour fluidifier le trafic urbain à Libreville

Le problème d’embouteillage à Libreville demeure depuis plusieurs années un véritable noeud gordien pour les autorités. Ce début de semaine, les ministres des transports, de la Réforme de l’Etat et les maires se sont retrouvés en conclave dans l’optique d’étudier la question du trafic urbain à Libreville.


Au terme de la rencontre, Flavienne Mfoumou Ondo, ministre des Transports et de la logistique, a expliqué qu’ «il est question de réduire le rond-point du carrefour de Jade, et de fermer, dans le sens de l’arrivée, au niveau du contournement du rond-point de l’Aéroport et au niveau du carrefour Gigi», nous rapporte Le Nouveau Gabon.

«Ces solutions devraient être testées le 28 février, ainsi que les 1er et 2 mars prochains », a ajouté Nicaise Sickout-Iguendja, 5e adjoint au Maire de Libreville.

Voilà une initiative louable vu la fréquence des embouteillages dans cette partie de la capitale. En effet, il ne se passe pas un jour où l’on ne rencontre pas de bouchons sur les axes Akanda-Libreville et Libreville-Akanda. Ce serait donc un ouf de soulagement pour les automobilistes qui l’empruntent cet itinéraire.

Par ailleurs, bien que ces mesures soient appréciables, elles ne sauraient enrayer totalement le problèmes des embouteillages dans la capitale. Il faudrait aussi penser à réhabiliter certaines voies secondaires en mauvais état et à en construire d’autres afin de faciliter la circulation.

Laissez votre avis