vendredi,27 novembre 2020
Accueil Derniers articles Des experts en sciences sociales planchent sur la lutte contre la pauvreté...

Des experts en sciences sociales planchent sur la lutte contre la pauvreté en période de covid-19

C’est la thématique qui a constitué le fil d’ariane de la troisième réunion technique en ligne des experts en sciences sociales des pays d’Afrique centrale, organisée par l’Unesco, ce lundi 14 septembre 2020. Une rencontre virtuelle qui s’est tenue sur deux jours et qui portait en prime, sur les recommandations d’actions urgentes à proposer aux ministres lors d’un forum qui se déroulera le 30 septembre prochain, dans le but de relever le défi de la pauvreté dans la sous-région aggravée par la Covid-19. 

C’est une réunion qui intervient en prélude au forum des ministres en charge du développement social des pays d’Afrique centrale qui se tiendra le 30 septembre prochain. Organisée de concert avec le ministre gabonais en charge des affaires sociales et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), celle-ci s’inscrit notamment dans le cadre du Programme de gestion de transformation sociale (MOST) de l’UNESCO. 

Objectif, discuter et évaluer les stratégies pertinentes de réduction de la pauvreté, dont les efforts de lutte ont considérablement été amoindris par la pandémie actuelle de la Covid-19. En effet, après une phase protocolaire, les chercheurs ont montré « l’importance pour les politiques de recourir aux sciences sociales pour relever le défi de la pauvreté en Afrique centrale ». 

Cela dit, et selon l’avis des experts, la méthodologie des sciences sociales est pertinente pour la thématique de l’étude, dans la mesure où elle va permettre de « consulter directement les populations dont on veut résoudre les problèmes, tout en intégrant leurs suggestions dans les politiques et/ou stratégies qui seront proposées ». Les sciences sociales vont également permettre de « cerner les stratégies de résilience d’un groupe et de les généraliser ».      

Mais ce n’est pas tout. Elles vont aussi permettre « d’explorer de précédentes stratégies développées, d’identifier les limites et proposer des améliorations ». Car après observation, il ressort qu’en dépit de l’abondance de ressources naturelles dans les pays de la sous-région, les dirigeants éprouvent encore des difficultés à éradiquer la pauvreté. « Seul, un petit nombre se démarque avec des programmes et/ou plans d’inclusion sociale à partir d’études réalisées pour réduire progressivement le niveau de pauvreté sur le long terme », soulignent les experts sociaux. 

Rendez-vous est donc donné pour le 30 septembre prochain lors du forum ministériel qui se tiendra sous le thème: « le défi de la pauvreté en Afrique centrale : quel impact de la pandémie de la covid-19 et quelles stratégies ? ». En toile de fond, la présentation des nouvelles recommandations, ainsi qu’une ébauche d’actions urgentes pour relever le défi de la pauvreté en Afrique centrale.  

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion