Des ateliers de performance musicale en prélude à l’ouverture de l’African Music Institute

Depuis le 9 janvier dernier, l’École Ruban Vert (ERV) accueille sous le haut patronage du ministère de l’Enseignement supérieur, des ateliers de performance musicale, en partenariat avec l’African Music Institute. Un institut qui naîtra au titre de l’accord signé entre le gouvernement gabonais  et  Berklee College of Music, première Université d’éducation musicale contemporaine au monde.  

Pendant cinq jours, les jeunes musiciens de plus de vingt pays africains ont eu l’opportunité de participer gratuitement à des cours comme s’ils les suivraient sur le Campus de Berklee aux Etats-Unis. Ces ateliers leur ont permis de toucher à une  variété de sujets comme l’harmonie, l’improvisation et la théorie.

Pour Jason Camelio, Directeur des opérations mondiales du Collège Berklee, « ces ateliers offrent une excellente occasion aux musiciens africains de vivre l’expérience Berklee sans quitter le continent et laissent entrevoir la qualité des programmes qui seront proposés par l’African Music Institute lorsqu’il ouvrira ses portes à Libreville courant 2017

Une idée soutenue par le président de Berklee College of Music, Roger Brown pour qui le projet a un rôle unique, étendre « la diaspora culturelle africaine dans les principaux styles musicaux qui sous-tendent nos programmes, y compris le jazz, le blues, le r&b, le rock, le gospel, la musique latine et le hip-hop. Avec cette nouvelle école et davantage d’étudiants venant d’Afrique vers boston, nous aurons une ligne directe, vers la source de notre essence musicale » a-t-il précisé.

Cet évènement a été rehaussé, par la participation d’artistes tels que Akon et Davido dont la présence aux ateliers « Berklee au Gabon » leur a permis de témoigner de leur expérience en tant que musiciens originaires d’Afrique et maintenant artistes de renommée internationale.

Laissez votre avis