Démission inattendue de Faustin Boukoubi du secrétariat général du PDG

Faustin Boukoubi aurait démissionné du secrétariat général du Parti démocratique gabonais (PDG) jeudi 10 août dernier, alors qu’Ali Bongo se trouvait dans la province de la Nyanga pour l’inauguration de la route Loubomo-Mougagara, apprend-t-on de plusieurs sources concordantes.

Les mêmes sources nous précisent qu’il aurait adressé une lettre à ses collègues du secrétariat général du parti. «Très chers collègues,  en attendant des instructions de qui de droit,  vous voudrez bien désormais vous référer au camarade SGA1, ou à l’un des Sga,  en fonction de leurs attributions respectives, pour toute question concernant le Parti.  En cas de besoin,  vous orientez les Militants dans le même sens.  Très cordialement. Parfaite considération militante», précise une source qui a pris connaissance du contenu.

La démission de Faustin Boukoubi s’est faite en même temps que celle de 5 autres membres du secrétariat exécutif du PDG. Leurs noms ne sont pas encore connus.

Pour l’heure les raisons de ces départs inattendues ne sont pas connues. Certains observateurs avisés de la vie politique gabonaise évoquent l’indiscipline de ses camarades, notamment ceux qui se réclament les vrais  «amis d’Ali Bongo», qui bravent le respect de la hiérarchie du parti. D’autres d’autres y voient une entrée au gouvernement, car au PDG depuis le congrès de 2012 les fonctions de membre du secrétariat exécutif sont incompatibles avec celles de membre du gouvernement.

Toutefois, en ne démissionnant pas du Parti démocratique gabonais, ce départ du secrétariat général de Faustin Boubouki sonne comme la manifestation d’un mécontentement profond.

Vivement que le PDG communique officiellement sur ces nombreuses démissions pour rassurer ses militants et l’opinion qui se questionne sur les véritables mobiles. 

Laissez votre avis