vendredi,25 septembre 2020
Accueil Derniers articles Délivrance de visites techniques: le laxisme du ministère des Transports pointé du...

Délivrance de visites techniques: le laxisme du ministère des Transports pointé du doigt

Que se passet-il entre le ministère des Transports et les centres de contrôle technique? C’est la question qui taraude les esprits après la sortie pour le moins tonitruante du Syndicat des Professionnels du Transport urbain (SPTU) qui au cours d’une visite inopinée au sein desdites structures aurait constaté le nonrespect des normes en matière de délivrance de visites techniques qui s’effectuerait au nez et là barbe du ministère. 

Si l’alerte a été donnée par le n°291 de l’hebdomadaire L’Aube de ce lundi 06 juillet 2020 qui se questionnait sur l’incapacité du ministre des Transports Léon Bounda Balonzi à sévir dans ce secteur qui est devenu un véritable panier à crabes. Une situation préoccupante alors que chaque jour des accidents sont enregistrés sur la route avec comme seul corollaire le caractère douteux des cartes de visite technique délivrées par les opérateurs de contrôle. 

C’est d’ailleurs dans l’optique de démêler l’écheveau de ce laxisme  constaté chez le ministre de tutelle que Serge Bertrand Bekale, le président du Syndicat des Professionnels du Transport urbain a effectué une visite inopinée des centres de contrôle technique de la commune de Libreville, notamment ceux basés aux quartier  Sorbonne, Bessieux et Oloumi. Une initiative à laquelle se sont opposés les responsables de ces structures qui auraient argué n’avoir pas reçu le quitus de la tutelle.   

Toutefois, en inspectant lesdits centres, seul celui dédié aux poids légers répondra aux normes, contrairement à ceux spécialisés dans les poids lourds dont la tête de proue n’est autre que Auto Bilan Agrée et qui délivrerait sans en être inquiété des cartes de visite technique aux usagers sans être inquiété par le ministère. Pour le Syndicat des Professionnels du Transport urbain, cette situation serait une arnaque orchestrée par les responsables du ministère en charge des transports dont le Directeur général du transport terrestre.  

« Aujourd’hui, les centres Auto-bilan agréer délivrent des visites techniques par complaisance aux transporteurs, exposant ainsi la vie des Gabonais », a indiqué le président de cette organisation syndicale Serge Bertrand Bekale. Par ailleurs, il a émis des doutes sur les récentes déclarations du ministre des Transports qui assurait qu’« une seule structure spécialisée dans les poids lourds et basée dans la commune d’Owendo possédait un matériel fiable ». « Comment se fait-il que nous nous retrouvons aujourd’hui avec des cartes de visite technique de poids lourds délivrées à Bessieux ? » s’est-il interrogé.

Dans un soucis d’équilibre, nous avons contacté le ministère des Transports qui n’a pas souhaité faire de commentaire sur ce sujet. Une position pour le moins incompréhensible alors que cette affaire a une incidence sur la sécurité des populations.  

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt