dimanche,5 décembre 2021
AccueilDerniers articlesDélaissé, les karatékas gabonais dénoncent le «manque de volonté» des autorités

Délaissé, les karatékas gabonais dénoncent le «manque de volonté» des autorités

Ecouter cet article

Débuté ce vendredi 7 février 2020 à Tanger au Maroc, le championnat d’Afrique de karaté se disputera sans les Panthères du Gabon. Et pour cause, alors que les athlètes gabonais se sont durement entraînés pour participer à cette compétition continentale passerelle pour les jeux olympiques 2020 à Tokyo, ils ont dû se résoudre à rester à quai faute de moyens et de soutien de leur ministère de tutelle.

C’est une nouvelle et cruelle désillusion pour Marie-Claude Nguéma Edang and co. Alors qu’ils se sont préparés tout au long de l’année 2019 pour affronter les meilleurs athlètes du continent au cours du championnat d’Afrique qui se dispute depuis ce vendredi 7 février à Tanger au Maroc, les karatékas gabonais ont dû se résoudre à jeter l’éponge, faute d’accompagnement de la part de leur ministère de tutelle pourtant sollicité par la Fédération gabonaise de karaté et arts martiaux affinitaires (Fégakama).

Frustrés et déçus de ne pas pouvoir se frotter aux meilleurs athlètes dans leur discipline, les athlètes gabonais n’ont pas hésité à marquer leur mécontentement. Dans des propos relayés par nos confrères de Gabon All Sport, l’un d’entres eux a notamment souligné qu’il « s’agit simplement du manque de volonté de la tutelle et la nonchalance de la Fédération », avant d’ajouter que « c’est vraiment dommage pour notre jeune génération d’être absente au rendez-vous ultime de notre discipline sur le plan continental ».

Soulignant la « grande déception » que représente cette absence de l’équipe gabonaise, l’athlète a rappelé que « c’est devenu une habitude pour notre karaté gabonais de manquer aux grands rendez-vous de ladite discipline ». N’ayant reçu aucune subvention pour les accompagner à cette compétition, et encore moins pour les prochaines, les karatékas gabonais qui représentent une vraie chance de médaille, voient donc leur chance de rallier Tokyo pour les JO d’été s’amenuiser. 

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop