Déjà 2 mois sans salaire pour les agents de la Poste

Siège social de La Poste SA © D.R

La situation conjoncturelle que traverse le Gabon depuis plusieurs, mois semble de plus en plus affecter la trésorerie de l’Etat qui n’arrive plus à respecter ses engagements à temps. Confronté aux difficultés financières de leur entreprise qui, selon certaines sources, serait au bord de la faillite, les agents de la Poste tire le diable par la queue voilà bientôt deux mois sans que cela n’émeuve le gouvernement.

Réuni en assemblée générale le vendredi dernier, le Syndicat national de la poste (SYNAPOSTE) a par la voix de sa trésorière générale, Audrey Ibinga, tenu à éclairer ses membres sur l’avancement de leur dossier auprès des pouvoirs publics. Ainsi, les agents réclament le paiement de deux mois de salaire et le 13ème mois de l’année 2015.

En outre, les agents se sont insurgés du manque de considération de la direction générale et du gouvernement, qui n’arrive pas à respecter ses engagements ceci, malgré la suspension de la grève. «Jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons pas eu gain de cause. Et la goutte d’eau qui fait déborder le vase, c’est cette affirmation du ministre de l’Economie, dans un média, qui précise que nous sommes payés à date. ce qui n’est pas du tout vrai» a martelé Audrey Ibinga, dénonçant de ce fait le mensonge honteux du membre du gouvernement.

Par ailleurs, elle a précisé que «depuis deux mois, nous n’avons pas de salaire. Il faudrait que l’Etat qui paye nos salaires fixe une date à laquelle nous devons être désormais payé».

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire