Défaite des Panthéreaux face au Congo, un énième fiasco

Les Panthères du Gabon U20 © D.R

Opposés aux U23 du Congo Brazzaville ce samedi en match amical, les Panthères U23 du Gabon ont subi une lourde défaite. Stigmate d’une nouvelle (désorganisation totale de la Fédération gabonaise de Football, cette défaite souligne le manque d’implication d’une fédération pourtant garante du football gabonais.



Le football gabonais est-il condamné? Voilà une question que se posent bon nombre d’aficionados tant les résultats, les drames et l’amateurisme de la Fédération gabonaise de Football (Fegafoot) suscitent l’agacement. La nouvelle déconvenue (3-0) des U23 au Congo Brazzaville ce samedi, à deux semaines du match du match de qualification face aux Ghanéens, laisse présager le pire.

En effet, au delà de cette défaite des U23, le plus marquant reste le manque de préparation et d’organisation de ces derniers. Selon certaines sources, plusieurs joueurs n’avaient pas de passeport avant ce déplacement, pire l’équipe n’a effectué aucun entraînement collectif avant ce match amical, ce qui est pour le moins étonnant.

Alors qu’elle n’hésite pas à communiquer lorsqu’il s’agit de « discuter des fonds », la Fegafoot reste étonnamment muette et impassible en matière d’organisation de notre football. Délaissant son rôle et fonctionnant comme qui dirait un parti politique, la Fédération reste sourde à l’appel de ceux qu’elle est censée guider.

Si d’aucuns jugeaient les recriminations de Pierre Emerick Aubameyang comme des « caprices d’enfants gâtés », les récents événements avec notamment le décès d’Herman Tsinga, lui donnent pour le coup entièrement raison. Pour rappel, le capitaine des Panthères s’est toujours insurgé contre ce qu’il qualifie « d’amateurisme latent », comme il l’a récemment confié dans une interview.

Laissez votre commentaire