Déclarations des «Amis d’Ali Bongo» : le PDG se désolidarise

Faustin Boukoubi, Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG), s’est ouvertement désengagé des cadres de son parti, Alain Claude Bilie By Nze, Pacôme Moubelet Boubeya, Blaise Louembé, Ali Akbar Onanga Y’Obegue et Simon Ntoutoume Emane qui l’ont «contourné» à l’occasion d’une conférence qu’ils ont organisé le vendredi 28 juillet dernier à l’hôtel Radisson Blu.

Ce mardi 1 août 2017, dans une interview accordée à la chaîne publique, Gabon Télévision, Faustin Boukoubi n’a pas dissimulé son agacement face aux déclarations de ces cadres du PDG. Reconnaissant, qu’ils peuvent librement s’exprimer sans avoir le sentiment d’être «bâillonnés», il n’a pas manqué de déplorer l’existence des cadres «disciplinés et indisciplinés». Faisant sans aucun doute allusion aux initiateurs de la conférence de presse comme étant des «indisciplinés»

Par ailleurs, le Secrétaire général du PDG a soutenu que le président du PDG, Ali Bongo Ondimba, connaît qui sont les véritables cadres du parti et «ceux qui travaillent pour eux-mêmes». A propos de cette sortie des «Amis d’Ali Bongo Ondimba » il a émis des réserves sur le réel impact de cette sortie médiatique qui peut plutôt se révéler négative.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire