lundi,18 octobre 2021
AccueilA La UneDécès du fondateur de Jeune Afrique Béchir Ben Yahmed des suites de...

Décès du fondateur de Jeune Afrique Béchir Ben Yahmed des suites de la Covid-19

Ecouter cet article

C’est par le biais d’un communiqué parvenu à Gabon Media Time ce lundi 03 mai 2021 que le groupe de médias panafricains basé à Paris Jeune Afrique Media Group a annoncé le décès de son fondateur et directeur de publication Béchir Ben Yahmed. Ce dernier est décédé à l’âge de 93 ans à l’hôpital parisien Lariboisière des suites d’une contamination à la Covid-19.

Né en avril 1928 en Tunisie, alors protectorat français, ce fils de commerçant, diplômé de l ‘École des hautes études commerciales de Paris HEC, avait été, très jeune, ministre dans le premier gouvernement de la Tunisie indépendante. Mais la tentation du journalisme l’habitait déjà. En 1956, il lançait l’hebdomadaire L’Action puis, en 1960, Afrique Action qui, un an plus tard, allait devenir Jeune Afrique.

Après avoir mené de front ses carrières ministérielle et journalistique, il avait finalement opté pour la seconde et, pour se donner les moyens de son indépendance, avait décidé en 1962 de quitter Tunis pour Rome. Puis, deux ans plus tard, pour Paris où le groupe est toujours installé. Considéré à ses origines comme une gageure, le groupe qu’il a créé célèbre cette année son soixantième anniversaire. 

Avec lui, c’est l’un des derniers grands témoins de l’Afrique des indépendances et de la période postcoloniale qui disparaît. Et, ironie du sort, ce symbole de la communication est décédé ce 3 mai, jour dédié à la journée mondiale de la Liberté de la presse.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop