Crise économique : Robert Services et Halliburton, dans l’impasse

Pascal Houangni Ambouroue, le ministre délégué à l’Economie,  a effectué dernièrement une visite de terrain à Port-Gentil au cours de laquelle il a rendu visite aux entreprises Robert Services et d’Halliburton nous rapporte Gabon Infos.

Dans la ville pétrolière, nous confie le journal en ligne « le ministre a pu constater que la barre des 2000 emplois précarisés est déjà atteinte ». En effet, Port-Gentil vit la crise depuis plusieurs mois, les licenciements pour motif économique se généralisent. Une situation qui selon Gabon Infos « dépasse la seule implication de l’inspection du travail ».

Rendant visite à la société Robert Services, le ministre n’a été accueilli que par le personnel. La raison : « aucun des dirigeants de l’entreprise n’était présent, malgré l’information de son arrivée. Le ministre apprendra par la suite que les propriétaires ont délocalisé les bureaux de la direction générale… à leur domicile privé » nous précise le journal en ligne qui précise également que « les salariés de cette entreprise moribonde ne sont plus payés depuis six mois ». Face à cette liquidation programmée, les employés demandent qu’il soit mis en place, un plan social.

Pascal Houangni Ambouroue a tenu à les rassurer, tant bien que mal, du soutien total  du gouvernement face à leur situation. « Nous ne revendiquons pas les augmentations de salaires, mais simplement la régularité de nos salaires, et dénonçons les licenciements massifs et abusifs de près de 1000 (mille) de nos collègues au mépris de la réglementation en vigueur », a indiqué un délégué du personnel.

Du côté de la société Halliburton poursuit Gabon Infos « le constat est à l’identique » même s’il faut noter que « les salaires continuent à être payés régulièrement ». Il n’en demeure pas moins que « depuis près d’un an, l’entreprise américaine a renoncé à plusieurs contrats plongeant dans l’incertitude ses nombreux  employés » conclut le journal.

© Crédit photo : Direct infos gabon

Laissez votre avis