Crise à l’Education nationale : RH&M prévoit une grande marche pacifique

Ce vendredi 24 mars, au siège du Rassemblement héritage et modernité (RH&M), sis à l’Immeuble Personnaz au centre ville de Libreville, ce parti de la Coalition pour la nouvelle République a annoncé l’organisation prochaine d’une grande marche pacifique de sauvegarde du système éducatif.

Prenant à témoin la communauté nationale et internationale, RH&M a demandé solennellement, au gouvernement de revenir sur les décisions de suspension de salaire, de radiation des enseignants et d’interdiction des activités de la Conasysed, afin, précise-t-il «de créer un climat de sérénité propice aux négociations qui permettraient de sortir de la crise actuelle.»

Par ailleurs, les modernistes n’entendent en rester là, ils invitent «les parents d’élèves, les enseignants et la société civile à se mobiliser en vue de la grande marche pacifique de sauvegarde du système éducatif gabonais», qu’ils se proposent organiser dans les tous prochains jours.

Laissez votre avis