dimanche,5 décembre 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: vers la prise en charge des homosexuels par l'OnuSida

Covid-19: vers la prise en charge des homosexuels par l’OnuSida

Ecouter cet article

L’OnuSida s’est associé aux Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies (Africa CDC) dans le cadre du Partnership to accelerate Covid-19 (PACT). Un projet qui vise à accroître les efforts de dépistage continentaux et à réduire la transmission du Covid-19 chez les personnes stigmatisées en Afrique et au Gabon en particulier. 

Le projet a été lancé par les Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies en avril 2020. Il a pour objectif de soutenir les plans de riposte des pays africains en réalisant 10 millions de tests de covid-19 sur le continent. Il s’adresse aux personnes vivant avec le VIH (PVVIH), aux communautés LGBTQI+, aux jeunes et aux ados qui rencontrent des difficultés à accéder aux soins en raison de la stigmatisation et de la discrimination. Le PACT repose sur trois piliers : le dépistage, le traçage et le traitement.

Le Gabon par le biais de l’agence onusienne en charge du VIH/SIDA (OnuSida) soutient le déploiement du PACT. Pour la mise en œuvre de ce projet l’OnuSida s’est associé aux Agents de santé communautaires (ASC) ainsi qu’aux organisations de la société civile de lutte contre le SIDA. Selon l’OnuSida, une soixantaine de ASC accompagnés de leurs superviseurs vont être déployés à Libreville, Port-Gentil et Franceville conformément aux missions du PACT. 

Par ailleurs, des kits de protection individuelle contre le Covid-19 et de prévention du VIH/SIDA ont été distribués dans le cadre d’un Appui aux acteurs communautaires. Chaque kit, selon l’OnuSida, permettra d’assurer la continuité des soins et services et d’éliminer la propagation du covid-19 chez les personnes vulnérables dont les PVVIH, les LGBTQ+, les femmes et les jeunes, entre autres.

Laissez votre commentaire

Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop