Gabon Gabonmediatime Covid 19 Oyem Bitam Minvoul
Une antenne des services de santé militaire de Libreville pour renforcer le dispositif sanitaire dans le Woleu-Ntem © D.R.

Foyer de la pandémie en Afrique centrale avec 233 cas dont 10 nouveaux recensés ce mercredi 1er avril 2020, la situation du Cameroun dont le principal point d’accès au Gabon est Bitam préoccupe les autorités gabonaises. A l’occasion de sa traditionnelle conférence de presse, Dr. Guy-Patrick Obiang Ndong a annoncé l’installation d’une une antenne des services de santé militaire dans cette province. 

Avec deux principaux points d’entrée vers le Cameroun notamment Bitam dans le département du  Ntem et Minvoul dans le Haut-Ntem cristallisent les inquiétudes du Comité technique du plan national de riposte contre le Coronavirus, qui, aux dires du Dr. Guy-Patrick Obiang Ndong vice-président dudit comité « une antenne des services de santé militaire de Libreville se rendra dans cette province pour renforcer le dispositif sanitaire »

Minvoul chef-lieu du département du Haut-Ntem, est situé à l’extrême nord du Gabon dans la province du Woleu-Ntem, à une vingtaine de kilomètres de la frontière avec le Cameroun et à 104 kilomètres d’Oyem, la capitale provinciale. Elle constitue avec Bitam, chef-lieu du département du Ntem, située à 30 kilomètres de la frontière du Gabon avec le Cameroun un des principaux points de passage de potentielles personnes infectées qui pourraient échapper à la vigilance des autorités. 

Laissez votre commentaire