jeudi,9 décembre 2021
AccueilA La UneCovid-19: tout savoir sur le dépistage de masse qui débute ce jeudi

Covid-19: tout savoir sur le dépistage de masse qui débute ce jeudi

Ecouter cet article

Très attendu par les populations gabonaises, notamment depuis l’annonce faite par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba lors de son discours du vendredi 03 avril dernier, le dépistage de masse censé démarrer le lundi 13 avril, se fera ce jeudi 16 avril 2020 selon des sources proches du ministère de la Santé. Quelles zones sont concernées? Qui sont les concernés par ledit dépistage ? Quelle est la procédure arrêtée? Tout sur le mode opératoire de cette campagne de dépistage de masse qui prévoit une vingtaine de dépistage par site et par jour. 

Avec un bilan de cas testés positifs qui s’élève aujourd’hui à 80 dont un décès et 5 rémissions, le gouvernement a pris des mesures plus strictes  non seulement pour endiguer cette pandémie, mais surtout  pour avoir une idée plus claire de l’étendue de la propagation ce virus dans le pays. C’est dans cette optique que Max Limoukou, le ministre de la Santé, a tenu à communiquer, le 10 avril dernier à l’Auditorium d’Arambo, sur la stratégie élaborée pour le dépistage d’un grand échantillon de la population. 

Les provinces concernées par le dépistage de masse 

Ainsi, pour cette première phase de démarrage de dépistage de masse, deux régions sont retenues. Il s’agit des provinces de l’Estuaire et celle du Woleu-Ntem, considérées comme les plus affectées par le Coronavirus. S’agissant de l’Estuaire, l’épicentre de la maladie au Gabon, près de 60 sites ou points de dépistage des secteurs public, militaire et privé ont été mobilisés pour tester la population. Quant à la province du Woleu-Ntem, c’est dans les différents centres hospitaliers que se feront les dépistages. 

Les personnes concernées par le dépistage de masse 

 Quatres catégories de personnes, rapporte L’Union. Il s’agit prioritairement des « personnes ayant séjourné à l’étranger entre le 1er et le 19 mars 2020 », des cas contacts, des personnes à santé fragiles déjà affectées par des maladies telles que le « VIH, le diabète et l’hypertension », ainsi que les personnes présentant les symptômes cliniques du Covid-19. 

Par ailleurs, pour se faire dépister, et afin de se prémunir d’une éventuelle contamination lors de la phase des tests, il faudra appeler le 1410 pour se faire enregistrer et prendre connaissance de la stratégie mise en place par les autorités sanitaires. « Un système de rendez-vous sera organisé pour éviter qu’il y ait un attroupement. C’est via ce système que se fera le dépistage. Il est prévu une vingtaine de dépistages par site et par jour », a précisé le ministre de la Santé Max Limoukou.

Laissez votre commentaire

Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop