jeudi,26 novembre 2020
Accueil A La Une Covid-19: Qui de Dynamique unitaire et du Copil divertit les Gabonais ?

Covid-19: Qui de Dynamique unitaire et du Copil divertit les Gabonais ?

La réponse apportée par le Dr.Guy Patrick Obiang Ndong porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon à la confédération syndicale Dynamique unitaire après ses déclarations sur la gestion totalement mensongère de la crise sanitaire liée à la covid-19 par le Copil-Coronavirus, devra certainement faire couler beaucoup d’encre et de salive sur cette chaude empoignade qui certainement opposera dans les prochains jours les deux organismes. Interrogé sur la question par le média en ligne Gabon Media Time, le secrétaire général du ministère de la Santé s’est montré un tantinet dédaigneux en réduisant au statut de divertissement l’avis émis par Dynamique unitaire au lieu de répondre de façon républicaine aux questionnements de ces compatriotes. En faisant usage de dérision pour une question concernant l’avenir du pays, le vice-président du Copil se tire une balle dans le pied et s’expose à la nécessité de prouver que les allégations des syndiqués sont bien des divertissements.  Jean Rémy Yama et les siens apprécieront. 

La réponse sarcastique et épistolaire du vice président du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus) donnera certainement lieu, connaissant le caractère des dirigeants de Dynamique Unitaire, à une réponse non moins tranchante de la confédération syndicale plus la plus incisive du pays.  

Répondant à une question posée par la presse sur la gestion de la covid-19 remise en cause par DU , le Dr. Guy Patrick Obiang s’est d’abord attelé à rappeler la mission du Copil , estimant peutêtre à tort ou à raison, que le syndicat ne l’avait pas encore intégré dans son esprit. « Le Copil effectue un travail important tous les jours. Lutter contre une maladie qui entraîne des décès, lutter contre un virus qui entraîne en moyenne une centaine d’hospitalisations par jour. Ce qui nous préoccupe aujourd’hui, c’est la santé de la population gabonaise », avait-il rappelé. 

Poursuivant sur la question, le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon a ensuite donné son avis sur la sortie de Dynamique unitaire en réduisant à l’égaiement les interrogations du président de DU Jean Rémy Yama. « Donc tout ce qui est divertissement ne nous intéresse pas. Notre objectif est de nous concentrer sur l’état de santé de la population parce que c’est mission qui nous a été donnée par les plus hautes autorités du pays ». 

Le divertissement est-il le mot approprié pour qualifier les présomptions de la confédération syndicale Dynamique unitaire? Le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong s’est-il laissé emporter par les vagues de la condescendance? A l’opinion d’en décider. Cela dit, en affublant à la sortie de Dynamique unitaire le caractère non moins risible du « divertissement », le porte-parole dénie non seulement à Jean Rémy Yama, la légitimité de ces interrogations mais laisse surtout penser que les aspects pointés du doigt par ces derniers sur lesquelles règnerait  une certaine opacité, sont tous effectifs, palpables et vérifiables. 

A charge donc au Dr. Guy Patrick Obiang Ndong et partant, au Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon, de prouver l’effectivité des réalisations qui rentrent dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire à savoir entre autres « Où sont les 10 millions de masques chirurgicaux censés être distribués aux personnels de santé fragile, aux forces de défense et de sécurité et à la population ? Où en est le renforcement des unités de soins intensifs dans les hôpitaux par la distribution de 100 respirateurs, de 100 appareils d’aide respiratoire, de 10 ambulances et un kit d’imagerie mobile par province ? « Où sont les financements publics au profit de l’IPHAMETRA, l’USTM, l’USS, le CIRMF et le CERMEL pour la recherche d’un remède ? ». La Parole est donnée aux comités techniques et scientifiques dédiés à la gestion de la crise relative à la covid-19. 

En attendant leur réponse, on peut aisément nous avancer sans risque de nous tromper que la mission rappelée par le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong qui est de « de lutter contre le coronavirus et de faire en sorte que la population gabonaise ne soit pas trop impactée par cette maladie » est un échec retentissant au regard du nombre de contaminations, plus de 3000, pour une population de moins de deux millions d’habitants quand la Côte d’ivoire, peuplée de plus de 25 millions d’âmes enregistre sensiblement le même nombre de cas positifs que le Gabon. De là à se demander qui véritablement qui du Copil et de Dynamique unitaire, divertit qui.  

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion