jeudi,26 novembre 2020
Accueil A La Une Covid-19: Paul Marie Gondjout appelle à la désinfection des bâtiments administratifs

Covid-19: Paul Marie Gondjout appelle à la désinfection des bâtiments administratifs

C’est par le biais d’une communication sur sa page facebook le mardi 11 mai dernier que Paul Marie Gondjout, secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale (UN), parti politique de l’opposition, s’est exprimé à travers une vidéo, sur l’impérieuse nécessité de désinfecter l’ensemble des bâtiments de l’administration publique tout comme ceux des entreprises privées afin de se prémunir contre les contaminations au covid-19 dans ces milieux.  

Le secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale, formation politique de l’opposition gabonaise à l’heure où le Gabon est entré dans sa phase de contamination massive comme l’a annoncé le Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre la pandémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), a apporté des suggestions dans la lutte contre cette pandémie. Pour Paul Marie Gondjout, des solutions efficientes et pragmatiques existent à condition de les mettre en place de façon consciencieuse et avec diligence. 

C’est en ce sens qu’au regard du nombre sans cesse croissant des contagions depuis plusieurs jours dépassant les centaines en 24 heures, la désinfection des bâtiments est une démarche préventive qui s’impose au gouvernement pour que des Gabonais ne soient pas exposés inutilement alors qu’ils devraient évoluer et officier dans un environnement où le caractère sain sonne comme une évidence. « Pourquoi doit-on s’obliger à fonctionner dans l’urgence quand on peut prévoir? Gouverner c’est prévoir et éviter d’exposer inutilement les personnels et leurs familles. Fermez et désinfectez tous les bâtiments administratifs et autres », a suggéré Paul Marie Gondjout. 

Faisant écho à la récente note d’information n°00620/MPGHM/SG/ signée du Secrétaire général du ministère du Pétrole, du Gaz, des Hydrocarbures et des Mines Liliane Nadège Ngari épse Onanga Y’Obegue, suite au décès d’un agent en service à la Cellule finances de la Direction générale des Hydrocarbures, Paul Marie Gondjout, estime qu’au regard de cet événement entre autres, il est plus qu’urgent que « tous les bâtiments administratifs soient fermés pour quelques jours afin qu’il soient désinfectés pour permettre au personnel nécessaire de revenir travailler dans un environnement sain avec des contrôles strictes à l’entrée de tous ces bâtiments administratifs ». 

Ladite proposition, le secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale estime qu’il faut l’étendre aux entreprises privées lesquelles doivent comme les administrations, faire l’objet d’une désinfection en profondeur. « Je pense qu’il faudrait demander aux entreprises privées d’en faire autant, de désinfecter tous les bâtiments et de mettre en place des contrôles stricts à l’entrée de chaque bâtiment. C’est important », a-t-il ajouté. 

Comme pour la Direction générale de la Comptabilité publique  et du Trésor, comme pour l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) qui ont fait désinfecter leurs locaux, il serait judicieux que les autres administrations et entreprises leur emboîtent le pas en agissant de façon préventive. Mieux, pour une efficacité optimale, le gouvernement devrait peutêtre songer à instaurer, en sus de la désinfection, le dépistage massif des fonctionnaires afin d’avoir la certitude que ceux qui reprendront le chemin des bureaux sont parfaitement sains.  

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion