mardi,29 septembre 2020
Accueil Derniers articles Covid-19: pas plus de 5 jours entre les dépôt et sortie de...

Covid-19: pas plus de 5 jours entre les dépôt et sortie de corps

Ce vendredi 10 avril 2020 le premier ministre Julien Nkoghe Bekale a decliné les modalités de mise en œuvre des mesures sociales annoncées le vendredi 3 avril dernier par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Ainsi, au nombre des mesures prises par le gouvernement celle portant restriction des délais de conservation des corps dans les pompes funèbres qui ne devront plus excéder 5 jours et l’interdiction des transferts des dépouilles vers l’intérieur du pays. 

Déjà confrontées à des restrictions notamment l’interdiction de veillées mortuaires, les pompes funèbres devront désormais s’atteler à traiter les corps dans un délai maximal de 5 jours. Cette annonce a été faite par le ministre de l’Intérieur Lambert Noël Matha ce vendredi 10 avril 2020 durant son discours de mise en œuvre de mesures sociales prises par le président de la République Ali Bongo Ondimba le 3 avril dernier. 

Donnant des détails sur cette mesure, le ministre en charge de l’Intérieur a indiqué que  « la conservation de corps au sein des pompes funèbres ne peut excéder 5 jours. Autrement dit, entre le dépôt du corps et le retrait du corps », a-t-il précisé. Non sans préciser que les forces de l’ordre veilleront à l’application stricte de ces recommandations. 

Par ailleurs Lambert Noël Matha a précisé que les transferts des dépouilles vers l’intérieur du pays seront interdites à compter de l’entrée en vigueur du confinement général du grand Libreville ce dimanche 12 avril prochain. Ainsi, les familles sont invitées à s’adapter aux nouvelles mesures gouvernementales en inhumant leurs defunts dans l’espace du grand Libreville uniquement et ce, durant cette période de crise liée au Covid-19. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt