jeudi,22 octobre 2020
Accueil A La Une Covid-19: pas de test de négativité pour les populations souhaitant regagner Libreville

Covid-19: pas de test de négativité pour les populations souhaitant regagner Libreville

Face à la confusion qui règne sur la mesure faisant obligation à toute personne souhaitant voyager de présenter un test de Covid-19 négatif, le porte parole du Comité de pilotage et du plan de veille et de riposte contre le coronavirus (Copil-Coronavirus) le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a, au cours de sa 84ème conférence de presse ce lundi 06 juillet 2020, tenu à édifier l’opinion sur les modalités pratiques de cette mesure. A cet effet, il a indiqué les populations de l’intérieur du pays qui souhaitent se rendre à Libreville n’étaient pas concernées par ladite mesure. 

Si lors de son intervention, le vice-président du Copil a relevé que l’obligation de présenter un test négatif au Covid-19 s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la propagation et la nécessité pour les plus hautes autorités de protéger les populations de l’intérieur du pays. « Il est question de limiter l’importation massive du virus à l’intérieur du pays », a-t-il indiqué. 

Annoncé par le ministre des Transports Léon Armel Bounda Balonzi cette mesure fait obligation à « un passager qui souhaite se rendre à l’intérieur du pays de présenter un certificat de négativité à la Covid-19 qui date de 5 jours au maximum avant d’embarquer ». Une décision qui quelques jours après a conduit des centaines de personnes à se ruer dans les différents centres de dépistage pour obtenir le précieux sésame. 

Au cours de sa conférence, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong  a d’ailleurs precisé que cette mesure ne concernait que les habitants du Grand Libreville qui souhaitent se rendre à l’intérieur du pays et non le sens inverse. « Cette stratégie est liée au fait qu’il faut/faille freiner la propagation massive du virus dans les provinces. Le virus a comme épicentre Libreville et une forte mobilisation des populations vers l’intérieur du pays exposera les populations », a-t-il indiqué . 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt