mardi,13 avril 2021
AccueilA La UneCovid-19: Obiang Ndong visite les centres de vaccination du CHUL, du CHUO...

Covid-19: Obiang Ndong visite les centres de vaccination du CHUL, du CHUO et de Jeanne Ebori

En prélude au lancement imminent de la campagne de vaccination anti-Covid-19, le ministre de la Santé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a procédé ce mardi 16 mars 2021 à la visite des centres de vaccination des centres hospitaliers universitaires de Libreville (CHL), d’Owendo et de la Fondation Jeanne Ebori. Une visite qui fait suite à l’arrivée le 12 mars dernier des premières doses de vaccin du laboratoire chinois Synopharm. 

C’est en présence de la Présidente du Comité scientifique du Copil-Coronavirus, Pr. Marielle Bouyou Akotet que le membre du gouvernement a procédé à la visite des sites prévus pour la vaccination contre la Covid-19. A cet effet, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a visité tour à tour le CHUL, le CHUO et la Fondation Jeanne Ebori afin de s’enquérir de l’état de préparation de ces structures. 

Il était surtout question pour le ministre de la Santé de prendre le pouls du circuit que devront emprunter les candidats au vaccin. Ainsi, en termes d’organisation, le CHU d’Owendo a mis en place dans une salle spacieuse deux postes de vaccination, trois fauteuils d’observation et une chambre froide. 

Au CHU de Libreville, c’est cinq postes de vaccination qui ont été mis en place le tout réparti  en deux pavillons dont un pavillon principal avec deux salles de vaccination, deux chambres d’observation, une salle d’attente, une chambre froide et un bureau de saisie et un second pavillon, encore en aménagement, qui sera composé de trois salles de vaccination, d’une salle d’attente, d’une chambre d’observation et d’une salle de saisie. 

Au CHU mère-enfant fondation Jeanne Ebori enfin, une grande salle spacieuse de cinq postes de vaccination et d’observation a été aménagée et prête à accueillir les patients. Au terme de cette visite, le Ministre a marqué sa satisfaction eu égard à l’état de préparation des trois CHU qui ont pris les dispositions nécessaires pour un bon déroulement de ladite campagne.

Il faut souligner que les équipes en charge de cette vaccination seront composées chacune des Médecins Anesthésiste et des Techniciens supérieurs d’anesthésie-réanimation (TSAR), Psychologues, Infirmiers, Bénévoles Croix-Rouge ainsi que des agents vaccinateurs préalablement formés.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Bestheinfusion