lundi,13 juillet 2020
Accueil A La Une Covid-19: Nkoghe Bekale annonce un «bilan mitigé en raison de l'incivisme des...

Covid-19: Nkoghe Bekale annonce un «bilan mitigé en raison de l’incivisme des populations»

Ce jeudi 7 mai 2020, devant les représentants du peuple, le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a rendu compte du « bilan des deux phases de l’état d’urgence et perspectives préconisées par le gouvernement » dans le cadre de la lutte contre le coronavirus au Gabon. Sur la question du confinement partiel et géographique du Grand Libreville, le chef du gouvernement a annoncé un bilan « mitigé ». 

Global Media Time Gifpx

Effectif depuis le 28 avril dernier pour une durée de 15 jours, quelles conclusions pourrait-on tirer du confinement partiel et géographique du Grand Libreville, supposé prendre fin le lundi 11 mai prochain? Du point de vue du chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale, sur la question le « bilan est mitigé en raison de l’incivisme des populations ».      

En effet, si le confinement total imposé plutôt avait pour but de contenir les risques de contamination dans le pays, notamment dans le Grand Libreville, épicentre de la maladie, depuis le retour au confinement partiel avec des mesures allégées, la courbe de contamination ne cesse de grimper à une vitesse vertigineuse. De nombreuses villes à l’intérieur du pays, à l’instar de Franceville, Lambaréné et Bifoun sont présentement touchées par le virus. 

Le bilan actuel fait état de 504 cas testés positifs, 110 guérisons et 8 décès. Si le pays peut se satisfaire de son taux de rémission, le taux de contamination, n’est pourtant pas à négliger. A qui la faute? Si le Premier ministre a reconnu la mauvaise gestion de son gouvernement dans « la mise en oeuvre des décisions prises par le président de la République », il pointe notamment du doigt « l’incivisme des populations ».

Mentionnant plusieurs éléments clés qui pourraient ici être vus comme des actes « inciviques » de la part de la population, on note, « le respect du port obligatoire des masques, les abus constatés dans le transfert des corps et des cérémonies funéraires à l’intérieur du pays, l’inobservation des mesures barrières », a cité Julien Nkoghe Bekale. Sur ce, il prévoit la mise en oeuvre d’une nouvelle stratégie de communication et de sensibilisation des gestes barrières. Affaire à suivre. 

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Agasa Pub Pavé Portrait Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire
Street 103 Gabon Gmt