Covid-19: Minlama émet des réserves sur la capacité du gouvernement à mettre en pratique les mesures présidentielles

Gabon Gabonmediatime Dieudonné Minlama Mintogo
Dieudonné Minlama Mintogo, président du parti d'Ensemble Pour la République (EPR) © D.R.

L’annonce de mesures d’aide massives exceptionnelles faite par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba n’a pas fini de susciter des réactions au sein de l’opinion nationale. La dernière en date est celle du  président d’Ensemble pour la République Dieudonné Minlama Mintogo qui, dans une déclaration rendue publique ce lundi 06 avril 2020, a salué la prise de ces mesures qui ont pour objectif de soulager les populations et entreprises en cette période de crise économico-sanitaire mais n’a pas manqué d’exprimer ses inquiétudes sur la capacité du gouvernement à les rendre effectives

Face la crise que traverse le pays liée à la propagation du Covid-19, le numéro un gabonais s’est montré ferme quant à sa volonté d’être aux côtés de ses compatriotes pour faire face à cette crise. A cet effet, il a annoncé le vendredi 03 avril dernier une batterie de mesures visant à soutenir les ménages mais aussi les entreprises qui subissent de plein fouet le ralentissement de l’activité économique.

Des mesures qui d’ailleurs n’ont pas manqué d’être saluées par le leader d’Ensemble pour la République, les jugeant ambitieuses car touchant à la fois les domaines social, économique et sanitaire. Loin d’être triomphaliste, Dieudonné Minlama Mintogo n’a pas manqué d’émettre quelques réserves notamment sur « la volonté et la capacité du gouvernement à mettre en pratique toutes ces mesures dans un esprit d’éthique, d’équité, d’égalité, de sincérité, de justice sociale et de bonne gouvernance ».  

Une position qui rejoint celle de nombreux observateurs qui s’inquiètent de l’attitude pour le moins attentiste du gouvernement dans la gestion de cette crise. C’est donc dans cette optique que le président de l’Observatoire national de la démocratie a invité le président de la République  « à s’armer de vigilance et de fermeté  pour que ces mesures salutaires ne se transforment pas en une vaste opération de détournement  de deniers publics à ciel ouvert »

« Aussi , je demande au Président de la République de mettre en place une Commission Indépendante chargée du Suivi , du Contrôle et d’Évaluation de la mise en oeuvre  des mesures prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 dans notre pays », a indiqué Dieudonné Minlama Mintogo.

Laissez votre commentaire