mardi,27 juillet 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: maux de tête, fièvre, démangeaisons, les effets indésirables des vaccins Spoutnik...

Covid-19: maux de tête, fièvre, démangeaisons, les effets indésirables des vaccins Spoutnik V et Sinopharm

Ecouter cet article

Au moment où le Gabon vient de réceptionner 100 000 doses de vaccins du laboratoire chinois Sinopharm, l’opinion se questionne sur les effets indésirables de celui-ci, mais aussi du Spoutnik V, vaccin russe adopté par le pays dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Si aucune information précise n’existe sur les effets indésirables desdits vaccins, quelques bribes laissent apparaître des cas de maux de tête, fièvre, démangeaisons, fatigue chronique, entre autres.

En effet, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, le Gabon a adopté l’usage du vaccin développé par le laboratoire chinois Sinopharm et par le Centre d’épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa dénommé Spoutnik V. Alors que les vaccins Astrazeneca et Pfizer font couler beaucoup d’encre et salive à travers le monde, depuis leur administration chez certaines personnes, très peu d’informations existent sur les effets secondaires des vaccins Sinopharm et Spoutnik. 

Le vaccin chinois Sinopharm 

Revendiquant une efficacité à 79 % , le vaccin Sinopharm a déjà servi dans plusieurs pays du continent (Tunisie, Sénégal, Sierra Leone, Guinée Equatoriale) et même ceux d’Asie à l’instar du Cambodge ou du Pakistan. Selon les autorités sanitaires de plusieurs de ces pays, le vaccin sinopharm ne présenterait pas d’effets secondaires graves. 

Au Cambodge, la campagne de vaccination a débuté le 10 février dernier. La porte-parole et secrétaire d’Etat du ministère cambodgien de la Santé, Or Vandine, a toutefois fait mention de « quelques cas d’effets secondaires à court et moyen termes, tels qu’une petite fièvre et des démangeaisons ou rougeurs mineures là où ils ont reçu l’injection ». Cette dernière a par ailleurs ajouté que l’inoculation du vaccin avait été bien préparée grâce à des directives détaillées sur l’usage du Sinopharm. 

Spoutnik V 

La Russie revendique une efficacité à 95% de son vaccin Spoutnik V. Il avait été remis en doute pour manque de transparence. À l’heure actuelle, il existe encore peu de données sur les effets secondaires du vaccin Spoutnik. Mais selon une analyse du laboratoire Gamaleya Research Institute et du ministre de la Santé de la République fédérale de Russie, « aucun événement indésirable grave n’a été détecté lors de la première injection ».

En revanche, lors de l’administration de la seconde injection, des effets secondaires ont été enregistrés chez des patients. Selon le laboratoire Gamaleya sur son site, on note des douleurs au point de l’injection par 58% des participants. Les événements indésirables systémiques les plus fréquents étaient une hyperthermie enregistrée chez 52% des participants sur l’ensemble des sujets inclus dans les deux essais, des céphalées, une asthénie  (syndrome de fatigue chronique), douleurs musculaires et articulaires, des syndromes pseudo-grippaux. 

Rappelons que la Chine et la Russe ont tenu à appuyer les pays africains dans la lutte contre la Covid-19 en leur fournissant des vaccins soit à moindre coût, soit à titre gratuit. Toute chose qui pourrait expliquer l’absence ou les faibles témoignages de réactions indésirables sévères dans les pays ayant déjà débuté la vaccination de leurs populations.

Laissez votre commentaire