jeudi,20 janvier 2022
AccueilA La UneCovid-19: l’UN exige la publication du rapport de l’enquête parlementaire sur la...

Covid-19: l’UN exige la publication du rapport de l’enquête parlementaire sur la gestion financière de la crise

Ecouter cet article

La problématique de la gestion de la crise sanitaire liée au covid-19 notamment la manne financière engrangée par celle-ci continue d’être au centre des débats. La preuve avec l’interpellation faite par l’Union nationale qui, lors d’une déclaration de sa vice-présidente Odette Jeanine Taty Koumba ce jeudi 30 décembre, a fustigé « l’opacité financière qui entoure la gestion de la crise sanitaire », exigeant de ce fait le rapport de la commission d’enquête parlementaire diligenté pour faire la lumière sur ladite gestion. 

D’entrée de jeu, la vice-présidente de cette formation politique de l’opposition a tenu à relever le « paradoxe » entre la posture adoptée par le gouvernement et sa prise en charge des populations en ces temps difficiles. Ainsi,  Odette Jeanine Taty Koumba a souligné que « si dans un premier temps, les Gabonais ont accepté les premières mesures mises en place, ils se rendent bien compte aujourd’hui que la Covid-19 est devenue une source de revenus pour tous ceux qui ont en charge la gestion de cette pandémie ». 

D’ailleurs, sur la gestion de la manne financière issue de la gestion de la crise, l’Union nationale a fustigé l’opacité qui règne autour de ce dossier malgré la mise en place d’une enquête parlementaire qui, plus d’un an après, tarde à livrer ses conclusions. A cet effet, elle a accusé le président de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi d’être à l’origine de la non divulgation du rapport de la commission d’enquête, ce malgré la gêne exprimé par le Fond monétaire internationale (FMI)  concernant les difficultés à obtenir un rapport exhaustif de la gestion du prêt d’urgence de 28,7 milliards de FCFA accordé au Gabon et décaissé en 2020. 

Face à tous ces manquements , l’UN a exigé la publication du rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur la gestion des fonds Covid-19. « Les Gabonais ont le droit de savoir comment l’argent public est dépensé. Ils ont le droit de se faire une idée du fardeau que le régime actuel lèguera à leurs enfants et petits-enfants et qui est susceptible d’hypothéquer leur avenir », a martelé Odette Jeanine Taty Koumba. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop