jeudi,9 décembre 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: l’Udere invite les populations à plus de responsabilité

Covid-19: l’Udere invite les populations à plus de responsabilité

Ecouter cet article

C’est au cours d’un point de presse qu’il a animé ce samedi 11 avril 2020 que le président de l’Union démocratique et républicaine (Udere) Victor Missanda a tenu à réagir au dernier développement de l’actualité en relation avec la propagation du Covid-19. Face à l’incivisme et l’inconscience de certains compatriotes qui font fi des mesures barrières édictées par le gouvernement pour endiguer ce virus, le leader politique a exhorté les réfractaires à prendre conscience de la dangerosité de cette pandémie sur leur santé.  

Au lendemain de la déclaration du chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale portant essentiellement sur les modalités pratiques de mise en œuvre des mesures annoncées par le président de la République Ali Bongo Ondimba, le premier responsable de l’Udere a tenu à saluer les efforts entrepris par ce dernier pour soutenir les populations et les entreprises tout au long de cette crise économico-sanitaire. 

Toutefois, Victor Missanda n’a pas manqué d’exprimer sa désolation face au comportement affiché par de nombreux compatriotes, ce « malgré la multiplication des campagnes sensibilisation sur la menace réelle du Covid 19 et l’accroissement vertigineux du nombre de cas enregistrés à travers le monde l’expansion significative de ce virus dans notre pays ». Le président de l’Union démocratique et républicaine a pris pour preuve le fait que plusieurs citoyens ne se plient pas au respect des mesures de sécurité et d’hygiène prescrites par le gouvernement et les autorités sanitaires Nationale Internationales. 

« Face à ce comportement blâmable et qualifié de suicidaire l’Union Démocratique et Républicaine exhorte les populations gabonaises à une véritable prise de conscience collective, en prenant au sérieux la menace qui plane sur la santé et la vie de chacune et chacun d’entre nous », a déclaré Victor Missanda tout en appelant la population a intégrer la lutte contre cette pandémie qui accable l’humanité. « Nous devons tous lutter, sans ménagement contre cette pandémie, si nous voulons éviter une tragédie à notre petit pays », a-t-il poursuivi. 

Réagissant à l’évolution de la situation dans la province du Woleu-Ntem, dont la ville de Bitam connaît des cas de personnes testées positives au Coronavirus, notamment des étudiants entrés au Gabon à la suite de la ferméture des établissements au Cameron, Victor Missanda a déploré que le gouvernement n’ait pas intégré, le département de Haut-Ntem et ses environs dans la mésure de confinement total décidée pour le Grand Libreville. Une mesure qui selon le président de l’Udere participerait également à freiner la propagation du virus dans cette partie du pays. 

Par ailleurs, saluant la mesure de confinement prise par le président de la République, l’Union démocratique et républicaine a encouragé le gouvernement à profiter de cette période pour procéder à la désinfection de toutes les administrations et entreprises privées ainsi que le dépistage prioritaire du personnel et membres des familles des entités dans lesquelles des cas de contamination ont été signalés.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop