samedi,6 mars 2021
Accueil A La Une Covid-19: l’OMS envisage vacciner un tiers de la population africaine d’ici fin...

Covid-19: l’OMS envisage vacciner un tiers de la population africaine d’ici fin 2021

C’est une information qui découle d’une conférence de presse en ligne de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en date du 28 janvier 2020. L’organe onusien de la santé prévoit de vacciner au moins 30% de la population africaine. 

Selon le responsable du programme d’immunisation et de développement des vaccins pour l’OMS en Afrique, Richard Mihigo, vacciner 30% de la population africaine reste un défi réalisable. Une action, selon lui, qui pourrait être mise en œuvre grâce aux « derniers développements au sein de l’installation Covax qui compte offrir de très bonnes chances de fournir jusqu’à 600 millions de doses de vaccin d’ici à fin 2021 ». Dans ce planning, l’objectif serait de donner la priorité aux professionnels de la santé, aux personnes à la santé fragile ainsi qu’à d’autres groupes de personnes dites prioritaires. 

A ce jour, seuls 4 pays africains, notamment l’Egypte, la Guinée, la Maurice et les Seychelles, ont déjà commencé à vacciner leurs populations. Alors que,  regrette l’OMS qui craint que l’Afrique soit « la grande oubliée du plan vaccinal mondial », près de 50 pays occidentaux, la plupart à revenus élevés, ont déjà reçu plusieurs millions de doses de vaccins contre la Covid-19. 

Dans tous les cas, l’Union africaine a déjà ouvert des négociations avec le Fonds russe d’investissements directs (RFPI) sur les possibilités de fournir Spoutnik V, le vaccin russe contre la Covid-19 à l’Afrique pour parer à toute éventualité. Le Président russe Vladimir Poutine, a par ailleurs récemment appelé les grandes puissances à soutenir l’Afrique face à la pandémie de coronavirus et coordonner les efforts pour augmenter la disponibilité des vaccins anti covid-19.

Laissez votre commentaire

Bestheinfusion