samedi,28 mai 2022
AccueilA La UneCovid-19: l'incohérente levée de l'obligation de présentation d'un test PCR pour les...

Covid-19: l’incohérente levée de l’obligation de présentation d’un test PCR pour les voyageurs internationaux

Ecouter cet article

Le test à l’aéroport était l’une des principales obligations pour les voyageurs internationaux à leur arrivée au Gabon. Cette mesure a été levée le 10 mars dernier à l’instar de toutes les autres. Désormais, vacciné ou pas, tout individu arrivant au Gabon n’a plus besoin de justifier de sa négativité à la covid-19. Une décision qui perd un peu de son sens alors que la pandémie n’est pas encore maîtrisée dans de nombreux pays à travers le monde. 

Depuis le 10 mars 2022, toutes les mesures de restriction imposées dans le cadre de la riposte contre la Covid-19 au Gabon ont été levées. À part le port du masque qui est encore fortement recommandé dans les lieux clos et les transports en commun, toutes les autres appartiennent désormais au passé, y compris l’exigence de présenter un test PCR ou de se faire tester aux portes d’entrée du pays. Un ouf de soulagement pour les voyageurs et les touristes, mais un danger pour la santé des populations.

En effet, il convient de rappeler que les tests PCR ou antigéniques à l’arrivée au Gabon, avaient pour but de circonscrire les contaminations importées et de stopper l’entrée au pays de nouveaux variants. La levée de cette mesure, bien que n’ayant pas finalement empêché la survenue des cas évoqués précédemment, pourrait faire courir au pays des dangers, à l’heure où on semble sortir la tête de l’eau et que la vie reprend peu à peu son cours normal. 

On se souvient que le premier cas testé positif à la Covid-19 au Gabon, en mars 2020, était un Gabonais revenant de Bordeaux, en France. À ce moment, le Gabon ne disposait pas encore de réactifs pour effectuer des tests PCR ou antigéniques. Seul un thermoflash était utilisé pour prendre la température des individus. À côté du patient zéro, plusieurs autres contaminations importées avaient été signalées dans le pays, entraînant ainsi une explosion des cas contacts, dont des proches des voyageurs et le personnel de l’aéroport de Libreville.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x