jeudi,9 décembre 2021
AccueilA La UneCovid-19 : Libreville, Akanda, Owendo, Ntoum et La pointe Denis en confinement...

Covid-19 : Libreville, Akanda, Owendo, Ntoum et La pointe Denis en confinement total à partir du 12 avril

Ecouter cet article

Attendue depuis la dernière allocution du président de la République Ali Bongo Ondimba le vendredi 03 avril 2020, la mise en oeuvre des mesures exceptionnelles est désormais effective. C’est le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale qui l’a annoncé ce 10 avril 2020 lors de sa déclaration importante à l’auditorium d’Arambo. Desdites mesures, on compte  la décision de confinement du Grand Libreville, Akanda, Owendo, Ntoum et la station balnéaire de la Pointe Denis, dès ce dimanche 12 avril 2020 à minuit. 

Cette décision particulièrement restrictive annoncée par le chef de l’Etat dans le but entre autres, d’endiguer la propagation du Covid-19 qui depuis quelques jours est passée à une phase de contamination communautaire était certes attendue mais nul n’avait pensé qu’elle concernait également la station balnéaire de la Pointe Denis. 

Ce confinement total du Grand Libreville  a ainsi été confirmé par le chef du gouvernement au cours de la déclaration de ce vendredi 10 avril 2020. « Le confinement du Grand Libreville prend effet à partir de ce dimanche 12 avril 2020 à minuit pour une durée de 15 jours renouvelable si les circonstances nous y obligent », a declaré Julien Nkoghe Bekale. 

Dans la foulée, il n’a pas manqué d’appeler les citoyens des quatre communes concernées à la responsabilité en restant chez eux. Prenant la parole à son tour,  le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha a tenu à expliquer, les modalités pratiques de ce confinement. Ainsi, il a indiqué qu’aucune circulation ne sera autorisée entre les différentes communes composant le Grand Libreville sauf pour des entités essentielles auxquelles des dérogations spéciales seront délivrées. 

De ce fait,  les personnes autorisées à circuler sont celles exerçant dans les domaines du commerce, de la santé, des pompes funèbres, les mairies en service restreint, les points de vente Edan, société du patrimoine, les stations services, les points de vente de crédit télécom et transfert d’argent, les sociétés de collecte et de ramassage des ordures ménagères et les sociétés bénéficiant de la mesure d’ordre de dérogation. 

« Et comme nous sommes en état d’urgence sanitaire les forces de défense et de sécurité notamment la Police nationale, la Gendarmerie nationale et les Forces armées gabonaises (FAG) veilleront à la stricte application de cette mesure sur le terrain », a tenu à rappeler et préciser  le ministre de l’Intérieur. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop