jeudi,27 janvier 2022
AccueilA La UneCovid-19: les ressortissants bloqués en Afrique australe autorisés à regagner le Gabon

Covid-19: les ressortissants bloqués en Afrique australe autorisés à regagner le Gabon

Ecouter cet article

Après l’appel au secours lancé par plusieurs étudiants Gabonais désirant regagner le pays largement relayé sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, le gouvernement a vite fait de réagir. Selon un communiqué émanant du ministère des Transports rendu public ce samedi 25 décembre 2021, les compatriotes bloqués en Afrique du Sud seront autorisés à regagner le Gabon sous présentation d’une autorisation spéciale.

C’est par le biais d’un communiqué que le ministère des Transports, sur instruction du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a mis en place le dispositif de rapatriement pour les Gabonais bloqués à l’étranger, notamment en Afrique du Sud. Une opération qui intervient après un sit-in des compatriotes devant l’ambassade afin de fustiger le silence des autorités quant à leur situation. 

Ainsi, afin de permettre aux ressortissants gabonais impactés par la fermeture des frontières avec les pays d’Afrique australe de rejoindre leur domicile habituel, le gouvernement a mis en œuvre une procédure de rapatriement. « Les ressortissants gabonais présents dans ces pays respectifs sont autorisés à embarquer sur les vols des compagnies aériennes arrivant à Libreville, sur présentation d’une autorisation spéciale d’embarquer, préalablement délivrée par le ministère des Affaires étrangères et ou les services consulaires couvrant les pays couverts » a indiquée la porte-parole du ministère des Transports.

Par ailleurs, l’opération se fera sous certaines conditions que devront remplir les personnes désireuses de rejoindre le Gabon. Notamment « la présentation d’un test PCR négatif effectué 72 heures avant au plus tard la date de l’embarquement, la soumission au test PCR dès le débarquement à un aéroport du Gabon, à Libreville en l’occurrence ».

Il faut souligner que si le gros du contingent des compatriotes présent en Afrique australe sont des étudiants, certains sont des touristes donc dispose de titre de séjour limité et donc peuvent se retrouver en situation irrégulière du jour au lendemain sans moyen financier. Une situation qui a interpellé le gouvernement qui lors de la première vague de la pandémie en 2020 avait mis en place des mécanismes pour le rapatriement de ses citoyens à l’etranger, notamment ceux se trouvant au Togo.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop