lundi,21 septembre 2020
Accueil Derniers articles Covid-19: les populations appelées à la vigilance pour ne pas davantage contaminer...

Covid-19: les populations appelées à la vigilance pour ne pas davantage contaminer l’intérieur du pays

C’est au cours de son 84ème point de presse tenu le lundi 6 juillet juillet dernier que le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus) a, une nouvelle fois, appelé les populations à demeurer vigilantes malgré la reprise des déplacements des personnes. Selon le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, cette prise de conscience collective participe à éviter une propagation de la Covid-19 dans l’intérieur du pays. 

Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a durant la conférence de presse gouvernementale sur la riposte contre la pandémie à Coronavirus tenue le mardi 30 juin 2020, annoncé la reprise des déplacements de personnes vers l’intérieur sous conditions de présenter un certificat de test négatif à la Covid-19. Une mesure qui s’inscrit dans le cadre plus large de l’allègement des mesures restrictives mises en place par le gouvernement quelques jours après la découverte du patient zéro sur le sol gabonais. 

Depuis, les centres de dépistages sont envahis de personnes, toutes désireuses de se faire prélever dans le but ultime d’obtenir un certificat de négativité à la Covid-19. Une hausse de demandes, qui en plus de saturer la capacité de tests disponibles inquiète au plus haut point le secrétaire général du ministère de la santé par ailleurs porte-parole du Copil-Coronavirus. 

 « Nous constatons qu’il y a un fort mouvement des populations vers l’intérieur du pays et le gouvernement a exigé des tests pour ces personnes qui veulent regagner l’intérieur du pays. Cette stratégie est liée au fait qu’il faut freiner la propagation massive du virus dans les provinces », a indiqué le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong en marge de son exposé sur la situation épidémiologique du coronavirus au Gabon. 

Dans le même ordre d’idées, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a appelé les populations à la vigilance. « Le virus a comme épicentre Libreville et une forte mobilisation des populations vers l’intérieur du pays exposera les populations qui y sont et comme vous le savez au niveau des provinces nous avons plusieurs personnes âgées de plus de 65 ans qui peuvent être vulnérables », a-t-il indiqué. 

Par ailleurs, le vice-président et porte-parole du Copil-Coronavirus a rappelé que « le fait d’avoir allégé les mesures barrières ne signifie pas que le gouvernement n’insiste plus sur la limitation des déplacements non essentiels », a-t-il conclu. Gageons que cette énième interpellation du membre du Copil aura l’effet escompté. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt