samedi,31 octobre 2020
Accueil A La Une Covid-19: les masques chirurgicaux réservés aux personnels de santé

Covid-19: les masques chirurgicaux réservés aux personnels de santé

Porter un masque à l’origine était considéré comme une technique « sans intérêt », par les autorités sanitaires, notamment l’OMS lorsqu’on ne présentait aucun symptôme ou si l’on ne faisait pas partie du corps médical. Vu l’évolution de la maladie dans le monde, et l’apparition de nombreuses personnes asymptomatiques et infectées, le port d’un masque de protection devient obligatoire pour tous. Seulement, les masques chirurgicaux, restent « prioritairement réservés aux professionnels de santé ». 

Si l’information faisait encore l’objet de nombreux débats, le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy-Patrick Obiang Ndong, a voulu trancher. Lors du 26ème point de presse de ce mercredi 16 avril 2020, il s’est montré ferme, « les masques chirurgicaux doivent être prioritairement réservés aux professionnels de santé ». 

Considérant que les masques chirurgicaux ont une protection élevée contre les bactéries et vu l’urgence sanitaire, il apparaît évident que le corps médical étant en contact régulier et rapproché avec les malades, en aurait le plus besoin. 

Alors que le Gabon vient de rendre obligatoire pour tous, notamment dans les lieux publics, le port d’un masque, le Copil préconise cependant, l’usage du masque dit « alternatif », pour le reste de la population. Peu fiable, il faut le dire, mais mieux que rien. « L’essentiel est de bien couvrir la bouche et le nez pour protéger les personnes autour de nous », conseille le Copil, qui a par ailleurs tenu à mentionner un de ses avantages, « il peut être nettoyé et porté à nouveau ».

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion