jeudi,29 octobre 2020
Accueil A La Une Covid-19: les internes en médecine en appui au personnel de santé

Covid-19: les internes en médecine en appui au personnel de santé

C’est au cours de son 48e point de presse qu’il a tenu comme d’ordinaire dans les locaux du ministère de la Santé que le vice-président du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL) le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, a informé l’opinion de ce que pour rendre plus efficiente la prise en charge des patients en ambulatoire, le comité technique et scientifique de la gestion du Covid-19 a décidé de faire appel au internes en médecine qui viendront en appui au personnel de santé.

Dans le souci d’améliorer la prise en charge des patients testés positifs au covid-19 le porte-parole du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a annoncé qu’une nouvelle stratégie humaine de prise en charge a été pensée et rentre dans sa phase de matérialisation. 

Le Copil ne souhaitant pas exposer le personnel de santé ayant des comorbidités a pris la décision de renforcer la présence des internes dans les structures hospitalières recevant les patients covid-19. « Aujourd’hui nous avons plutôt privilégié les jeunes médecins mais également les internes en médecine. Il y a beaucoup de jeunes médecins qui ont été appelés et les internes en médecine qui ont été mobilisés et c’est avec ces jeunes médecins et ces internes que nous sommes en train de mettre en place la stratégie de prise en charge ambulatoire », a-t-il déclaré. 

Le vice-président du Copil-Coronavirus s’est fondé sur le contexte actuel de la crise sanitaire mondiale pour justifier cette nouvelle démarche qui jette son dévolu sur la jeunesse. Une jeunesse qu’on doit toutefois former et préparer. « Nous avons dû appeler ces jeunes médecins parce que nous sommes dans une catastrophe sanitaire et nous avons besoin des ressources jeunes et fortes.  Ces jeunes qui ont été appelés vont travailler avec nous, certains seront formés pour renforcer leurs capacités parce que pour aller sur un champ de bataille il faut être préparé, et entraîné », a-t-il ajouté. 

Le secrétaire général le Dr. Guy-Patrick Obiang a ainsi précisé que cette nouvelle approche prendra effet incessamment dans les jours qui suivent. « C’est donc ce que nous allons faire à partir de demain. Bien les former, bien les outiller pour qu’ils puissent assurer la prise en charge ambulatoire des personnes contaminées asymptomatiques », a-t-il conclu.

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion