samedi,6 mars 2021
Accueil A La Une Covid-19: les déplacements vers l'intérieur du pays à nouveau interdits

Covid-19: les déplacements vers l’intérieur du pays à nouveau interdits

C’est le ministre d’État en charge de l’Intérieur qui en a fait l’annonce ce vendredi 12 février à l’occasion de la Conférence de presse du Gouvernement sur la situation épidémiologique du Coronavirus au Gabon. En effet, Lambert-Noël Matha a révélé qu’à compter de ce lundi 15 février prochain, les déplacements des populations vers l’intérieur seront interdits sauf sous présentation d’un test Covid-19 négatif de moins de 7 jours ou d’une autorisation spéciale.

Selon le ministre d’Etat , de l’Intérieur, cette mesure suspendant tous les déplacements de personnes vers l’intérieur du pays, vise à contenir  la propagation du Coronavirus. Ainsi donc, le Grand Libreville qui comprend les villes d’Owendo, Libreville, Akanda et Ntoum sera à nouveau coupé du reste du pays. Lequel serait, au vu des derniers chiffres rendus publics par le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), un cluster épidémiologique.

Poursuivant son propos, Lambert-Noël Matha a annoncé que ces mesures de durcissement seront effectives à compter du lundi 15 février 2021. Non sans préciser que « seules les personnes ayant une autorisation spéciale ou un test Covid-19 négatif valide, pourront circuler ». Cette mesure sera certainement élargie aux professionnels des activités dites « essentielles » qui pourraient être amenés à se mouvoir sur toute l’étendue du territoire.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion