mardi,22 septembre 2020
Accueil A La Une Covid-19: le ROLBG et l’ONG AGOS demandent au gouvernement l’achat...

Covid-19: le ROLBG et l’ONG AGOS demandent au gouvernement l’achat de 2000 respirateurs

Dans une récente déclaration commune, en réponse aux promesses faites par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba dans son adresse à la Nation, le vendredi 3 avril dernier, le Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG) et et l’ONG AGOS, membres du Groupe d’alternative communautaire contre le Coronavirus –Covid-19 ont entre autres demandé au gouvernement l’achat de 2000 respirateurs pour garantir une meilleure prise en charge des malades si la pandémie venait à se propager en grande proportion dans le pays. 

Pointant de prime abord l’inexistence d’une « évaluation des besoins réels du pays en équipements médicaux notamment les lits, les respirateurs, les masques, les gants, les blouses pour le personnel médical et les gels hydro alcooliques », e ROLBG et ONG AGOS estiment que seul l’achat massif desdits équipements permettrait de véritablement faire face à l’épidémie qui fait déjà des milliers de morts à travers le monde dont un sur le sol gabonais. 

Dans leur déclaration commune,  le Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG) et de l’ONG AGOS membres du Groupe d’alternative communautaire contre le Coronavirus–Covid-19 proposent notamment l’achat de pas moins « de 2000 respirateurs dont 1000 destinés à la ville de Libreville et de sa périphérie,  200 pour la ville de Port-Gentil et la province de l’Ogooué Maritime et 800 pour les autres provinces ». 

Des stocks qui permettront selon ces deux organisations de la société civile de couvrir de façon efficiente le territoire national dans l’hypothèse où le nombre de cas susceptibles d’être placés sous assistance respiratoire venaient à se multiplier. A l’heure actuelle, aux dires du Dr Guy Patrick Obiang, porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon, deux cas sont déjà admis en unité de réanimation pour détresse respiratoire. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Street 103 Gabon Gmt