dimanche,27 septembre 2020
Accueil Derniers articles Covid-19: le ravitaillement de la banque alimentaire supervisé par l'Agasa

Covid-19: le ravitaillement de la banque alimentaire supervisé par l’Agasa

Dans le cadre de la mise en exécution des mesures d’accompagnement sur le plan social annoncées par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et présentées de façon plus détaillée par le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA) s’est  depuis ce dimanche 12 avril mise en branle pour assurer la supervision des produits destinés à la banque alimentaire et à la qualité des produits essentiellement de première nécessité qui feront l’objet d’une répartition auprès des populations. 

A l’occasion de sa déclaration sur les modalités de mise en application des mesures d’accompagnement édictées par le président de la République  en raison du confinement du Grand Libreville effectif depuis ce lundi matin, Julien Nkoghe Bekale avait fait mention de l’érection d’une banque alimentaire qui devait être opérationnelle dans les communes du Grand Libreville. 

A cet effet, l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA) depuis « dimanche 12 avril 2020 est aux côtés des équipes de la Direction générale du commerce (DGC) et de celles du département du ministère en charge des Solidarités nationales, pour  superviser le ravitaillement de la banque alimentaire mise en place en riposte à la pandémie de COVID-19 qui touche actuellement notre pays », pouvait-on lire sur la page Facebook de l’AGASA. Il s’agit concernant les aliments de des denrées de première nécessité que sont le riz, l’huile, les boîtes de conserve et accessoirement du qui feront l’objet d’une distribution aux populations. 

L’AGASA dont la mission première est de prévenir,  évaluer et gérer les risques sanitaires des aliments, s’assurera tout au long de ce processus de leur bonne qualité sera donc au coeur de la matérialisation d’une des mesures sociales les plus importantes et les plus attendues qui « consiste à fournir une aide alimentaire aux personnes dépendantes en situation de grande vulnérabilité, celles ayant été impactées dans leurs activités économiques du fait du confinement, des ressortissants des Communautés étrangères et des autres foyers vulnérables connus », expliquait le Chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale.. 

A noter que cette  banque alimentaire se fera sur deux phases. Une première phase strictement réservée au Grand Libreville et une seconde phase pour la mise à disposition des vivres dans l’arrière pays. Cette première phase concerne plus de 400 000 personnes soit environ 60 000 ménages. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Street 103 Gabon Gmt