dimanche,25 juillet 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: le gouvernement va doter les laboratoires de Libreville d’équipements de détection...

Covid-19: le gouvernement va doter les laboratoires de Libreville d’équipements de détection de variants

Ecouter cet article

C’est l’information qui a été donnée ce vendredi 19 mars 2021 par le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, lors de sa traditionnelle conférence de presse animée dans le cadre de la stratégie de riposte contre la Covid-19. Le gouvernement veut constituer un consortium de laboratoires disposant d’équipements fonctionnels de séquençage de la Covid-19. Objectif, renforcer la surveillance des variants au Gabon. 

Après le Centre de recherches médicales de Lambaréné (CERMEL) et le Centre interdisciplinaire de recherches médicales de Franceville (CIRMF), le gouvernement dit vouloir doter les laboratoires de Libreville d’équipements de séquençage dans le cadre de la veille génomique des nouveaux variants de la Covid-19. « La surveillance des variants devient une impérieuse nécessité dans la stratégie de riposte nationale contre la Covid-19 », a indiqué le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, ministre de la Santé. 

À en croire le membre du gouvernement, la mission principale de ce consortium de laboratoires est d’identifier les nouveaux variants du nouveau coronavirus (SARS-CoV2) pouvant circuler dans le pays et les caractériser par séquençage génomique (l’étude des caractéristiques génétiques d’un virus). 

Le séquençage des souches du virus de la Covid-19 aurait commencé au Gabon en 2021, dès l’annonce de la seconde vague de la pandémie. En février dernier, dans le cadre de la veille génomique, c’est au Centre de recherches médicales de Lambaréné que le variant britannique du coronavirus avait pour la première fois été détecté au Gabon, comme annoncé par le gouvernement.

Laissez votre commentaire