jeudi,20 janvier 2022
AccueilA La UneCovid-19: le gouvernement responsable de la 4ème vague?

Covid-19: le gouvernement responsable de la 4ème vague?

Ecouter cet article

Annoncée officiellement ce mardi 28 décembre 2021 par le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, lors d’une conférence de presse, la quatrième vague de covid-19 aurait selon l’opinion, été causée par l’entrée en vigueur des mesures gouvernementales du 15 décembre. Et pour cause, entre le 12 et le 17 décembre, de milliers de Gabonais se sont rués vers les sites de vaccination et de test covid-19. Une situation qui aurait largement contribué à créer ces grands clusters aujourd’hui fustigés par le gouvernement. 

À l’approche du 15 décembre dernier, date supposée de l’entrée en vigueur de la décision du gouvernement d’imposer le pass sanitaire et/ou un test PCR négatif pour accéder à certains lieux publics, de nombreux Gabonais avaient pris d’assaut les sites de vaccination et de prélèvement pour des tests PCR. Et pour cause, cette population de non vaccinée souhaitait bénéficier des dernières heures de la gratuité des tests PCR, avant que ces derniers ne soient facturés à 20 000 FCFA le simple, et à 50 000 FCFA, le VIP. 

Résultat des courses, entre le lundi 13 et mardi 14 décembre 2021, 24 350 Gabonais avaient fait un test PCR, selon la situation épidémiologique rendue publique par le Copil-Coronavirus. Un record absolu depuis l’avènement du covid-19 au Gabon. Selon le Comité national de vaccination contre le covid-19 (Copivac), entre le 11 et 16 décembre 2021, près de 30 000 Gabonais ont reçu leur première dose de vaccin. 

Mais il faut dire que ces résultats découlent surtout de la pression mise par le gouvernement sur les non-vaccinés. Une pression traduite par la restriction des libertés individuelles des non-vaccinés, par le caractère discriminatoire de ces mesures qui tendent à donner plus de libertés aux personnes vaccinées. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop