dimanche,13 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilA La UneCovid-19: le gouvernement maintient l'interdiction des rassemblements de plus de 30 personnes

Covid-19: le gouvernement maintient l’interdiction des rassemblements de plus de 30 personnes

C’est par le biais d’un point de presse donné le samedi 29 mai 2021 que le ministre du Commerce, des PME et de l’Industries, Hugues Mbadinga Madiya, a communiqué sur les nouvelles mesures, pour faire face à la pandémie de covid-19. Des décisions prises par l’exécutif, il y a entre autres, le maintien de l’interdiction des rassemblements de plus de 30 personnes. 

La présence effective de son premier cas de patient atteint de Coronavirus au Gabon a conduit le gouvernement à prendre des mesures strictes et rigides afin d’éviter que ledit virus puisse se propager et infecter le plus grand nombre. Des instructions portant en elles la volonté de combattre efficacement ce virus, surtout qu’il est parfois compliqué de déterminer le cas contact. 

Parmi les mesures, celle concernant l’interdiction des rassemblements de plus de 30 personnes est toujours d’actualité. Une décision qui concernera également les personnes vaccinées. En effet, si dans son adresse à la nation du vendredi 28 mai dernier, le président de la République, Ali Bongo Ondimba a déclaré « Les personnes vaccinées seront exemptées de certaines restrictions en vigueur. Elles pourront notamment circuler librement pendant le couvre-feu, à l’intérieur du pays et dans certains lieux publics, ou encore, participer sans contrainte aux réunions de culte et aux activités sportives. », le ministre de La Défense nationale a tenu à apporter plus de précisions en indiquant que les rassemblements étaient toujours limités à 30 personnes.


La mesure qui est en vigueur depuis plus d’un an maintenant, reste incompréhensible auprès de certains compatriotes surtout quand on sait que dans de nombreux endroits, cela ne pourrait s’appliquer. Notamment dans les grandes surfaces et grands magasins ou encore le marché Mont-Bouët, des lieux qui vont nécessairement concentrer plus de 30 personnes, sont ouverts et accessibles au public et ne pourrait être restreints au risque de voir de nombreux opérateurs économiques mettre la clé sous la porte.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance