vendredi,27 novembre 2020
Accueil A La Une Covid-19: le gouvernement envisage la réouverture des établissements

Covid-19: le gouvernement envisage la réouverture des établissements

C’est en marge d’un conseil interministériel par visioconférence présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale dont l’ordre du jour a porté sur l’examen de plusieurs projets de décrets et de lois que le ministre de de l’Education nationale et de la Formation civique, le professeur Patrick Mouguiama Daouda s’est exprimé sur l’éventualité d’une reprise effective des cours par le biais d’une stratégie que son département ministériel mettra en place. Une surprise au regard de la situation épidémiologique du Gabon qui compte à ce jour plus de 1500 cas testés positifs à la covid-19.

 « La reprise des cours n’est pas effective. Elle est repoussée à une date encore non déterminée. Pour le moment, seul l’enseignement à distance est au centre de notre communication », c’est la déclaration du Professeur Patrick Mouguiama Daouda faite le 27 avril 2020 devant la presse alors qu’il énonçait les perspectives et faisait le bilan du département dont il a la charge, astreint de se réorganiser avec la crise sanitaire liée à la Covid-19 qui l’a contraint à l’arrêt des cours dans les écoles, universités, lycées et collèges. 

Un peu moins d’un mois après, la stratégie semble orientée vers une autre perspective que celle sur laquelle il s’était arrêté. En effet, à l’occasion d’un conseil interministériel tenu par visioconférence et dirigé par le numéro deux de l’exécutif, Professeur Patrick Mouguiama Daouda ministre de l’Education Nationale, chargé de la Formation Civique a fait une « communication sur la stratégie de réouverture des établissements scolaires dans le contexte de crise du Covid-19 »,a-t-on pu lire sur une communication de la Primature. 

Si une volonté noble du ministre de l’Education nationale, chargé de la Formation civique d’oeuvrer pour une reprise effective des cours, il y a tout de même lieu de nous interroger sur la pertinence d’une telle volonté. Alors que le Gabon ne comptait que 236 personnes atteintes par la covid-19, Patrick Mouguiama Daouda n’envisageait que l’enseignement à distance pourquoi maintenant que le nombre des personnes covid-19 est désormais à plus de 1500 cas, envisage-t-il une réouverture des établissements alors que l’épidémie n’est pas du tout maîtrisée ? La question reste pendante. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion