jeudi,27 janvier 2022
AccueilA La UneCovid-19: le gouvernement allège les mesures au profit des snack-bars et boîtes...

Covid-19: le gouvernement allège les mesures au profit des snack-bars et boîtes de nuit

Ecouter cet article

C’est au terme du Conseil de ministres qui s’est tenu le mercredi 3 janvier 2022 que le gouvernement a tenu à annoncer de nouvelles mesures prises dans le cadre de la stratégie de riposte contre la pandémie de Covid-19. Ainsi, au nombre de celles-ci, « l’exemption du couvre-feu pour les entreprises dont tous les employés sont vaccinés, notamment les restaurants, snackbars » a été annoncée. 

Face à la résurgence du nombre de cas positifs à la covid-19 enregistré ces derniers jours et à la présence du variant Omicron sur le territoire national, le gouvernement a semble-t-il décidé de prendre le taureau par les cornes mais aussi d’alléger les tenanciers des débits de boissons. C’est donc en sa qualité de porte-parole que Madeleine Berre a annoncé de nouvelles mesures restrictives dans les lieux publics. 

« Exemption du couvre-feu pour tous les employés vaccinés des restaurants, snack-bars, boîtes de nuit », a annoncé Madeleine Berre, porte-parole du gouvernement. Une annonce qui a semble-t-il pour objectif de briser la chaîne de contaminations au sein de ces espaces mais aussi favoriser la relance des activités des débits de boissons. Un secteur qui depuis près de deux ans peine à se relever du fait de l’interdiction d’exercer.

Une décision qui devrait réjouir les tenanciers des snack-bars et boîtes de nuit qui avaient sollicité des autorités gouvernementales, une marge de travail et devrait amener certains opérateurs économiques du secteur contraints au chômage technique depuis plus d’un an à se faire vacciner. Toutefois, pour l’opinion publique, cette annonce reste une façon insidieuse pour l’État d’obliger la population à se faire vacciner.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop