mercredi,28 septembre 2022
AccueilA La UneCovid-19: le Gabon va-t-il fermer ses frontières avec le Sénégal après la...

Covid-19: le Gabon va-t-il fermer ses frontières avec le Sénégal après la détection du variant Omicron ?

Ecouter cet article

Depuis la découverte du nouveau variant Omicron en Afrique du Sud, plusieurs pays ont fermé les frontières à l’Afrique australe, dont le Gabon qui a annoncé sa décision le 29 novembre dernier. Détecté au Sénégal, le vendredi 3 décembre 2021, le Gabon va-t-il suspendre les vols en provenance de ce pays dans les tout prochains jours pour prévenir tout risque d’importation du variant omicron? L’opinion s’interroge. 

Après l’arrivée du variant Delta qui a été à l’origine de la troisième vague de contaminations au Gabon, le monde fait désormais face à la menace du nouveau variant Omicron jugé « préoccupant » par l’OMS. Détecté au mois de novembre en Afrique du Sud, le variant B.1.1.529 inquiète particulièrement les gouvernements. De nombreux pays ont fermé leurs frontières et les mesures ciblant les voyageurs en provenance d’Afrique australe se multiplient. 

Au Gabon, le ministre des Transports, Brice Paillat, a annoncé via un communiqué datant du 29 novembre 2021, que le gouvernement a suspendu les vols en provenance de l’Afrique australe. « Les passagers en provenance d’Afrique du Sud sont interdits d’entrer sur le territoire gabonais, et ce, jusqu’à nouvel ordre », a-t-on pu lire dans le communiqué. Il faut dire que le Gabon se montre prudent vis-à-vis de ce nouveau variant redouté à l’échelle internationale, surtout que son tableau clinique n’a pas encore été entièrement déterminé. 

Mais aujourd’hui cette mesure prise dans un cadre purement sécuritaire et sanitaire et pourtant saluée par les uns, pourrait bien être perçue comme du deux poids deux mesures. La France a détecté son premier cas positif au variant omicron le 2 décembre 2021, tout juste un jour avant le Sénégal, qui a donné l’alerte d’un premier cas positif à ce variant le vendredi 3 décembre dernier. Sachant que le Gabon et le Sénégal connaissent un important flux de déplacements, le gouvernement gabonais va-t-il se montrer aussi ferme avec le Sénégal ou la France comme ce fut le cas avec les pays d’Afrique Australe? C’est la grande question. 

Rappelons que le président de l’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, a condamné la fermeture des frontières. Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, le directeur de l’Institut Pasteur de Dakar, Amadou Sall, a invité les gouvernements à repenser leurs stratégies de riposte contre le covid-19. « Pour éviter la propagation du virus, il est important de mieux s’organiser pour diagnostiquer les populations au plus tôt, avant qu’elles ne voyagent », a-t-il préconisé, non sans inviter les autorités sanitaires des pays à « privilégier la coopération entre scientifiques ».   

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x