samedi,4 décembre 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: le Gabon réceptionne 101 790 doses supplémentaires du vaccin Pfizer

Covid-19: le Gabon réceptionne 101 790 doses supplémentaires du vaccin Pfizer

Ecouter cet article

Ce jeudi 29 octobre 2021, le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, les responsables du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus) et Samuel Watson, Chargé d’Affaires par intérim de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Libreville ont reçu, dans le cadre du Covax, 101 790 doses du vaccin Pfizer. Une réception qui s’inscrit dans le cadre du renforcement du Plan national de vaccination contre le covid-19.

Après un premier approvisionnement en doses de vaccin Pfizer en septembre dernier, le Gabon a réceptionné le jeudi 28 octobre 2021 de nouvelles doses. Une réception qui rentre dans le cadre de l’initiative Covax et qui va permettre au pays de renforcer le déploiement du plan national de vaccination et le stock de vaccin anti covid-19. Laquelle tombe tombe au moment où l’on fait face à une recrudescence de cas positifs et à la virulence de la troisième vague. 

Il faut souligner que face à l’augmentation considérable depuis un peu plus d’un mois du nombre de cas positifs au covid-19, le Gabon avait décidé de prendre les mesures idoines pour endiguer la propagation de cette pandémie mais aussi le développement des formes graves sur le territoire. A cet effet, le mercredi 27 octobre 2021 lors de la conférence de presse, le ministre de la Santé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong avait indiqué l’augmentation du délai de mise en quarantaine des voyageurs non vaccinés et l’obligation de présentation d’un test PCR ou ou de l’attestation de vaccination pour l’accès au lieux publics. 

Développé par le laboratoire américain Pfizer et l’allemand BioNTech, le vaccin Pfizer est selon certains experts, « efficace » à près de 95% pour prévenir les infections graves du Covid-19. Acceptée par la France, cette arrivée va sans aucun doute booster le taux de vaccination qui, pour l’heure, n’avoisine que les 6% de la population. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop